Global Surveillance Monitoring – Nawaat Partners with Privacy International for Legal Reform in Tunisia

Defining the core of Nawaat’s collaborations with Privacy International, Sami Ben Gharbia points to the present legal battle that encompasses the Technical Telecommunications Agency mandated by decree and the (leaked) draft law concerning cybercrime, both of which must be addressed by «deconstructing the legal discourse of these threats and coming up with a proposal that will respect human rights.»

04 avril 2004 − 04 avril 2014 : l’exaltante décennie de Nawaat

Aujourd’hui, jour pour jour, Nawaat boucle son dixième anniversaire. Nous avions prévu de faire une méga-fête. Hélas, nous avons été tellement pris par de nombreux dossiers qui ne pouvaient pas passer après des considérations festives. Nous aurons le temps de revenir dans les semaines qui suivent pour organiser cette fête laquelle sera pour nous l’occasion de faire un bilan de cette exaltante décennie. Mais aujourd’hui, c’est surtout pour nous l’occasion de témoigner à tous nos auteurs, lecteurs, amis et soutiens de notre profonde gratitude d’avoir contribué à faire de Nawaat ce qu’elle est aujourd’hui.

“جامعة منوبة تكرم مجموعة من الصحافيين في الدورة الأولى لجائزة “أكاديميا لحرية الاعلام

تم صباح يوم السبت 8 ديسمبر توزيع جوائز حرّية الإعلام الممنوحة من مجلّة أكاديميا الصادرة شهريا عن جامعة منوبة وذلك بحضور عديد الشخصيات من حقوقيين واعلاميين مثل الفاهم بو كدوس، نزيهة رجيبة أم زياد ، نجيبة الحمروني و كمال العبيدي..

Nawaat Hackerspace: création, partage et développement d’idées

Nous explorons … et vous nous appelez criminels. Nous recherchons la connaissance… et vous nous appelez criminels. Nous existons sans couleur de peau, sans nationalité, sans préjugés religieux … et vous nous appelez criminels. Vous construisez des bombes atomiques, vous financez des guerres, vous assassinez, trichez, nous mentez et essayez de nous faire croire que c’est pour notre bien, pourtant nous sommes les criminels. Oui, je suis un criminel. Mon crime est celui de la curiosité. Mon crime est celui de juger les gens sur ce qu’ils disent et pensent, non sur ce dont ils on l’air. Mon crime est celui de vous dépasser, chose que vous ne me pardonnerez jamais.