Manifestation Yezzi Fock (2005)

Une page d’Histoire de la manifestation “Yezzi Fock !” dans les médias (2005)

Flashback 2005 : Cette page de la manifestation “Yezzi Fock !” dans les médias a été archivée le 4 novembre 2005. Il s’était agi à l’époque de faire un compte rendu de la couverture médiatique de cette manifestation. Même durant les pires moments sous Ben Ali, nous n’avions jamais douté qu’un jour ou l’autre la liberté finirait par triompher. Ce n’était qu’une question de temps. Et le temps joue toujours contre les dictateurs. Le temps est toujours du côté des combats pour la liberté. Mais parce que la liberté est un combat de tous les jours et de chaque instant, négliger ce fait, c’est négliger aussi que le ventre qui engendre la “bête immonde” est toujours fécond !

Assez كفاية

Personnellement, j’étais pour le report des élections pour une seule et simple raison : ramener la sérénité aux Tunisiens après les traumatismes et tensions des derniers mois, pour entamer la suite dans une atmosphère moins électrique. Les semaines écoulées démontrent qu’il n’en est rien. La Tunisie et les Tunisiens sont au bord de l’implosion. Qu’en est-il exactement et pourquoi la situation s’assombrit-elle autant ?

Tunisia: Zine Ben Ali Tunisia’s President Flees The Country To Malta

It’s semi official. Zine Ben Ali, Tunisia and his corrupt, oppressive regime are now history. There are numerous reports, including one from Le Monde that Ben Ali is gone and turned the governing of the country over to the Tunisian army. He did this after several press conferences these past days spoken in a language I am told he has not used for 23 years – the Tunisian Arabic dialect – offering the people of his country much of what it is that he has taken away these past decades: economic opportunity and democracy. Too little too late, his concessions were laughed at and did nothing to dampen the opposition.

Pourquoi je ne crois pas Ben Ali

J’ai entendu comme les millions de mes concitoyens les deux discours du Président tunisien lors de ce que les journalistes appellent maintenant : le soulèvement de Sidi-Bouzid. Après un silence coupable de deux semaines au début , Ben Ali a juste mandaté sa police de nettoyer l’insurrection. Deux semaines après, quelques morts après , Ben Ali a daigné s’adresser au peuple à deux reprises et à chaque fois en décalage par rapport aux revendications de la rue qui ont évolué depuis.

Sidi-Bouzid – Tunisie : Éloge D’une Révolte Déjà Trahie Ou, Du Droit-Devoir De Résistance À L’oppression… Et À La Trahison

Il y a eu d’abord GAFSA l’insurgée avec, en 2008, un record de longévité de 6 mois de résistance à l’oppression, mais, malheureusement, circonscrite dans le périmètre géographique de la petite ville minière de Redeyef. Il y a eu ensuite, en août 2010, BENGUERDANE l’insoumise, qu’on voulait soi-disant « faire sortir du circuit informel-illégal » pour que les familles maffieuses puissent récupérer un « marché » (couvrant presque l’entier sud tunisien) approvisionné…

Tunisia: Yezzi Fock (It’s Enough!)

This has become the theme of the nationwide protests in Tunisia which continue unabated. “Enough” refers to the high levels of unemployment in the country, the pervasive corruption, especially of the two ruling families and the decades of seething repression which has kept Zine Ben Ali in power now for 23 years.

Tunisie. 1984

L. Yezzi n’aurait certainement jamais existé. Je suis le pur produit de nawaat.org (j’y ai mis les pieds pour la 1ère fois alors que j’étais en seconde suite à un article sur le crash de l‘ATR42 de Tuninter), je n’ai plus jamais quitté le milieu de la dénonciation des abus de la dictature (ou de la dictature itself). Je n’ai pourtant aucun opposant dans ma famille mais agir c’est mon dada, surtout quand c’est utile et porteur de quelque chose de concret.

[Vidéo] Élections présidentielles en Tunisie : Prêts pour les résultats de 2009 ?

Comme la méchante sorcière du conte de “La belle au bois dormant” qui demande quotidiennement à son miroir : qui est la plus belle ? Notre président, demande tous les cinq ans, à son peuple, de lui dire à quel point il est le grand président qu’il aurait aimé être. Grand Président : il s’est même engagé à l’être dans un discours historique, […]

Silencing online speech in Tunisia

Blocking web 2.0 websites (Youtube, Dailymotion, Facebook) and barring access to local outspoken websites and blogs is the most obvious way of cracking down of the online free speech in Tunisia. It should be emphasized, however, that this is only one tool in the regime’s hand. Tunisia has adapted to the web 2.0 revolution by developing a broader strategy composed of a wide range of instruments […]