La Presse de Tunisie : Conflit autour de la nomination d’un nouveau rédacteur en chef

Il y a deux semaines le rédacteur en chef du quotidien francophone La Presse de Tunisie, Mongi Gharbi, démissionnait de son poste après prés de trois ans de fonction. Suite à sa démission il a été remplacé par un nouveau rédacteur en chef nommé et non élu. Une démarche qui n’a pas plu à une partie de la rédaction qui a lancé une pétition, signée par prés de la moitié des journalistes, qui souhaitent revenir au système d’élection.

“Star Academy” pour les médias?

Un hors série de journal « La Presse », paru le 3 décembre dernier, nous propose de retracer l’histoire du dessin en Tunisie sous le titre « Vive la Révolution ». Chouette ambition et sacré challenge pour le quotidien.

Dar Assabah : déballage de comptes

Alors que le mécontentement des journalistes et employés de Dar Assabah n’en finit plus de grandir, suite à la nomination de Lotfi Touati à la direction de la maison de presse, une autre nouvelle est venue alimenter leur grogne. Le 5 septembre dernier le ministre des finances annonçait que Dar Assabah était en vente.

Tunisie : Jeu de pouvoir autour du statut des médias

C’est un jeu de pouvoir autour d’intérêts qui se croisent. Les journalistes attendent qu’une institution en charge de la régulation du secteur audiovisuel soit mise en place, les patrons de presse veulent avoir leur mot à dire et le gouvernement se mêle de tout pour s’assurer de ne pas être contredit…