Torture en Tunisie : Un ancien ministre s’exprime sur El Hiwar Ettounsi

Pour résumer, en utilisant la formule consacrée, cet ancien ministre était «responsable mais pas coupable» quant à la pratique de la torture sur les citoyens tunisiens dans les locaux de l’administration tunisienne. L’entretien est une reprise diffusée le 17 février 2008, où l’on retrouve un TBH assez offensif avec sa manière si particulière dans le paysage médiatique tunisien d’être «cordialement direct».

Je soutiens Salwa Charfi et je soutiens la nature engagée du travail de Tahar Ben Hassine, mais…

Je l’avoue, j’ai admiré madame Charfi et aimé son courage à aborder l’histoire de l’islam, s’essayant à démêler certains aspects relatifs à de sombres épisodes que plusieurs veulent occulter. Ce que je regrette, dans cet entretien, c’est ce glissement dangereux vers la confrontation idéologique et le discours antagoniste, lui aussi crispé, d’une gauche ble […].

Islam et politique: TBH en flagrant délit de contradiction

Encore une fois, un débat traitant des rapports de la religion à l’Etat démontre, y compris de la part des plus fervents partisans de la “laïcité”, à quel point certains discours théoriques se trouvent laminés dès qu’il s’agit de les confronter à la réalité parfois implacablement têtue. C’était le cas du dernier débat ayant eu lieu sur “Canal El Hiwar” da […].