Et si on les recrutait ?

On a ainsi assisté à l’enchaînement bien ordonné des prises de parole des différents leaders du parti, qui chacun à son tour prononçaient quelques mots à la presse pour défendre le retour des terroristes  de la Syrie. Ce fut d’abord le numéro un, ensuite Lourimi, ensuite Bhiri, puis dernièrement Dilou. Une campagne bien orchestrée en somme, et on peut s’attendre à ce que cela continue ainsi. Tant de discipline et d’organisation dénotent des concertations intenses et des décisions importantes au sein d’Ennahdha. Ce qui amène à la question suivante : Pourquoi les nahdhaouis sont-ils affolés par le retour des terroristes tunisiens ?

Restez chez vous ou venez et taisez-vous !

Le projet d’amendement du règlement intérieur de l’assemblée nationale constituante tant attendu est enfin à l’étude. Mais malheureusement, la plus importante mesure pour rendre cette constituante un peu plus efficace, à savoir remédier à l’absentéisme des élus, n’a pas été réellement prise ; puisque le projet présenté ne prévoit des sanctions qu’au bout de trois absences injustifiées consécutives.

Ministère de l’éducation , ou antre de la corruption ?

Le 9 Octobre ,une grève d’une demie journée dans les collèges et lycées de la délégation de l’Ariana a été observée , ainsi qu’un sit-in des profs qui a duré 3 heures devant le tribunal d’instance de l’Ariana, pour protester contre l’énormité d’ une injustice : à savoir le jugement abusif et à tort de 4 collègues du lycée Menzeh 6…

Tunisie, Etat de droit ou de fatwas ?

Le ministère des affaires religieuses serait-il devenu un ministère des affaires mafieuses ? Il ya quelques temps, un de ses employés appelle vigoureusement à l’assassinat de l’ex-premier ministre, sans oublier tous les appels au meurtre et à la violence qui se font quotidiennement dans les maisons de Dieu.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org