Personnalités: Leila Ben Ali

« Pousses de printemps » d’Intissar Belaid : la révolution hors de ses gangues

Aux dernières nouvelles, la révolution tunisienne aurait commencé avec deux avions et un char. Bouazizi se serait immolé au moment où Ben Ali a pris la fuite et Leila la « coiffeuse », morte, réapparaîtrait un soir pour dévorer un passant. Qui l’aurait pensé ? Contre le regard dégrisé de faux lucides, « Pousses de printemps » choisit de faire un pas de côté. Dans ce beau court-métrage, la jeune cinéaste Intissar Belaid demande à quelques enfants du Kef, ce qu’ils pensent de la révolution. Le film a été projeté hier, 7 septembre, dans le cadre de la 4ème édition du Human Screen Festival de Tunis.

Tunisie : Le bilan pathétique de la restitution des biens mal acquis du clan Ben Ali

De lenteurs en rebondissements, le chiffre des avoirs détournés du clan Ben Ali se rétrécit de jour en jour, comme une peau de chagrin. Sur une fortune estimée, au fin mot, à 17 milliards de dollars, les promesses de la communauté internationale sont restées lettre morte. Côté tunisien, le travail des intervenants officiels, qui ont pris le relais de la commission Abdelfattah Amor, est ralenti par le manque d’expérience des magistrats, les lacunes du droit tunisien, et le manque de cohérence entre les parties prenantes. Pour certaines associations anticor, en matière d’affaires politico-financières, la supervision de la justice pénale par l’exécutif se traduit, bien trop souvent, par une inertie «coupable » et un manque de transparence.

التحسّر على عهد بن عليّ: مغالطات خطاب الحنين إلى “رفاه” الدكتاتورية

في هذا الملّف الذي تتناوله نواة سنحاول ايقاظ الذاكرة الجماعيّة لشعب يكاد ينسى أمسه القريب، ولتردّ على دعوات التحسّر والتمجيد لزمن المخلوع التي تتوسّع ويزداد تاثيرها يوما بعد يوم. سنقوم في هذا الجزء الاوّل بتناول الجانب الاقتصادّي من حكم زين العابدين بن عليّ فيما سنتطرّق في الجزء الثاني للجانب الامني والاجتماعيّ لتلك المرحلة ليتمكّن القارئ من أن يقارن بذاكرة حيّة بين ماضيه وحاضره. الهدف لن يكون اقناع القارئ بأفضليّة المرحلة الراهنة، بل لتحذيره من التسليم بالعجز وفقدان الأمل بإمكانيّة الاصلاح والتغيير.

Nous, Tunisiens, condamnons

Par Sami Ben Younes – Nous, Tunisiens, condamnons : Zine El Abidine Ben Ali, à la peine capitale pour homicide volontaire, haute trahison, abus de pouvoir, expropriation de biens publics et prives, torture, détentions de drogues et d’arme, vols et complicités de vols, corruption, menaces, abandon de l’état, crimes financiers.

Saida Chtioui amie de Leila Ben Ali, témoignages accablants de diplomates

Par des Diplomates Tunisiens – Nous, groupe de diplomates du Ministère des Affaires Étrangères,voulons apporter quelques éclaircissements sur l’article apparu sur Saida Chtioui le 12 juin sur Nawaat. Nous confirmons que Saida Chtioui était plus qu’une proche de Leila Trabelsi et qu’elle a usé de cette amitié pour connaitre une ascension fulgurante malgré son incompétence notoire

Tunisie: Ode à Leïla Trabelsi Ben Ali, produite par Lotfi Bahri

Cette vidéo est authentique. Il n’y a eu aucun montage. Même les frames d’un si mauvais goût au sein de l’introduction sont “d’origine”. Cette vidéo a été diffusée le 27 octobre 2010 sur TV7. Il s’agit d’un travail produit et réalisé par Lotfi Bahri.

Le commentaire lu par Lotfi Bahri est un morceau d’anthologie. Il incarne probablement le summum de ce que le Tunisien a exécré en terme de propagande. Et je ne serais pas étonné d’apprendre que, même pour Elena Ceausescu, il n’y a pas eu une “oeuvre” aussi dithyrambique. Bravo Lotfi !

La révolution tunisienne, son deploiement et ses tâches prioritaires

Disons-le clairement, le Premier ministre Ghannouchi n’avait jamais fait entendre une note discordente par rapport au dictateur dont il recevait les ordres et appliquait scurupuleusement les directives et les politiques de longues années durant.

Tunisie : Comment Zine El Abidine Ben Ali a été débarqué

Vendredi 14 janvier. Dans la matinée, c’est un Zine El Abidine Ben Ali aux abois qui se replie sur son palais de Hammamet. Il y convoque certains membres de son gouvernement et quelques conseillers. Une équipe de la télévision tunisienne est également présente sur les lieux.[…]

Tunisie : La Véritable Nature Du Régime De Ben Ali

Ce document est destiné à informer le lecteur de la véritable nature du régime mis en place par Ben Ali, un homme qui a distribué à son entourage immédiat les ressources du pays et qui joue le rôle d’arbitre entre les différents détenteurs des richesses, retirant aux uns et donnant aux autres dans une valse des allégeances qui l’a complètement éloigné des réalités de la Tunisie.

بعد غيابها عن شاشة التلفزيون.. أنباءٌ عن هروب سيدة تونس الأولي للخارج

أخبار البلد – انتشرت انباء قوية في الأوساط التونسية علي مدار اليوم “الاثنين” عن هروب سيدة تونس الأولى السيدة ليلى بن علي زوجة الرئيس التونسي زين العابدين بن علي، للخارج برفقة بناتها خشية حدوث تطورات غير متوقعة نتيجة أحداث الشغب والاحتجاجات التي تشهدها عدة مدن تونسية منذ أيام.

Tunisie : Le choix de Ben Ali

Près de quatre ans avant la prochaine “échéance électorale” en Tunisie, les modalités pour faire adopter une nouvelle et énième révision de la Constitution divisent les conseillers de la présidence. Si tous s’accordent déjà sur la suppression de la limite d’âge pour se présenter au poste suprême de l’État, qui est aujourd’hui fixée à 75 ans, et ne permet donc pas à l’actuel chef de l’État, Zine el Abidine Ben Ali, de briguer un nouveau mandat en 2014 (date à laquelle il aura 78 ans), un véritable casse-tête les oppose au sujet de la durée du mandat présidentiel. En effet, le ministre conseiller porte-parole de la présidence, Abdelaziz Ben Dhia, est favorable au maintien du quinquennat, tandis que le conseiller politique, Abdelwaheb Abdallah, souhaiterait l’institution d’un septennat, afin d’assurer «plus de stabilité et éviter les révisions constitutionnelles à chaque scrutin présidentiel». […]

Le mystérieux destin de la veuve de Yasser Arafat

Le diplomate américain accrédité à Tunis n’épargna aucun effort pour lever un coin de voile sur les véritables raisons qui ont conduit à la chute et à la disgrâce de l’ex première dame de Palestine. Mais ses investigations n’aboutirent à aucun résultat définitif, Ses soupçons se portèrent néanmoins sur la personne de Leila Ben Ali, 53 ans, épouse du président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, 74 ans, qui s’est fâchée, raconte-t-on, contre Souha à cause d’une indiscrétion qui a aurait permis à la reine de Jordanie Rania d’être au courant des préparatifs de Leila pour célébrer les noces stratégiques d’une de ses nièces avec un conjoint de quarante ans son ainé. […]