Une trentaine de refugiés statutaires du camp de Choucha observent un sit-in à Tunis devant le bureau du HCR. Ils demandent à être réinstallés à l’étranger. Sur des banderoles brandies par les sit-inneurs on peut lire des messages tels que : “Nous sommes des refugiés statutaires” et “Nous avons besoin d’égalité”.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.