Un groupe d’habitants de Sidi Bouzid viennent d’entamer une marche à pied vers Tunis. Sans hésitation, on a voulu les rencontrer car cela rappelle les débuts de la Révolution tunisienne et sa Casbah 1 où des milliers de Tunisiens sont venus des entrailles de la Tunisie pour faire tomber le premier gouvernement Ghannouchi issu des caciques du RCD.

Arrivé vers 20h à Kairouan on est rentré en contact avec Nader Hamrouni qui fait partie de “la Marche des Libres”, appellation donnée à cette initiative. Il nous a dit que ses compagnons étaient fatigués, qu’ils aimeraient bien manger et se reposer et qu’après on pourrait bien faire une interview avec eux.

Vers 23h, on a rappelé Nader et on a fini par voir ces hommes de Sidi Bouzid. On n’a pas voulu les déranger préférant les laisser se reposer, cependant on a pris leurs photos et l’interview que voici dans laquelle Ramzi, l’un des jeunes de cette marche explique cette action, leurs revendications et pourquoi ont-ils choisi de marcher à pied de Sidi Bouzid à Tunis, soit 265 km.

[nggallery id=4]

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.