C’est une vidéo qui vient d’être publiée sur Facebook par un certain Tawfik Ayachi.

Dans un français laborieux, Imed Trabelsi s’exprime face à la caméra en récitant un texte appris par cœur. Pas de grandes révélations à part pour les deux témoins, l’un français et l’autre tunisien, qui selon Imed auraient attesté qu’il n’était pas au port de Sidi Bou Said le jour de l’arrivée du Beru Ma, le yacht par lequel le scandale est venu.

Selon certaines rumeurs qui courent au plais de justice de Tunis, Imed Trabelsi devrait comparaitre devant un tribunal tunisien le 30 de ce mois.

Après ce plaidoyer en béton il peut être sur qu’il arrivera rapidement à convaincre le juge tunisien. il y a de quoi faire vite. Le grand carnaval électoral est aux portes et plus questions de laisser des histoires de familles gâcher cette fête.

Mise à Jour – le 28.09.08 13h00

Certains extraits de cette vidéo ont été diffusés dans la reportage “Trafic en haute mer” dans l’émission “Sept à huit” sur TF1 (Voir la vidéo plus bas). Elle aurait donc été tournée en Tunisie par Imed Trabelsi et transmise par son Avocat à la rédaction de l’émission. La version publiée ici est une copie intégrale de l’enregistrement en question.

Malek Khadhraoui Aka Punica Fides

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.