Souveraineté alimentaire en Afrique du Nord : les ravages du Covid-19

La pandémie et la récession qui l’a accompagnée ont eu un effet dévastateur sur les revenus et les moyens de subsistance des travailleur∙euse∙s dans la région MENA. Les femmes ont été particulièrement exposées en raison du rôle qu’elles jouent dans le travail productif et de leur relative marginalisation dans la société. C’est ce qu’affirme une étude publiée par le Transnational Institute et le Réseau Nord Africain de Souveraineté Alimentaire. En voici une synthèse.

Najla Bouden’s nomination: Having a Seat at the Table Doesn’t Mean You Have a Voice

I was on my treadmill exercising and watching Nicki Minaj “killing it” in one of her concerts when I saw a notification on my Facebook stating that Tunisian President Kais Saied had just nominated Ms. Najla Bouden as the new Head of Government. This would make her the first to hold such a high position in Tunisia as well as the first in the Arab world. I was excited for only a few seconds. As a Tunisian woman and a feminist who founded the association “Aswat Nisaa” to enhance women’s political participation and advocate for gender sensitive public policies, this should have been a celebratory moment! But it wasn’t for me. Why—I asked myself—am I being a joy-killer here? Am I being a “bad feminist ”?

Covid-19-Vaccination massive : qu’en est-il du consentement libre, éclairé ?

A-t-on informé les citoyens tunisiens sur le statut réglementaire de ces produits ? Les a-t-on informés des bénéfices attendus et des risques encourus ? Les a-t-on fait signer un consentement libre et éclairé comme cela a été fait au consulat de France pour les ressortissants français et les étudiants en Europe ? Notre démarche est purement scientifique et ce n’est qu’après avoir filtré, vérifié les sources, et croisé les informations, que nous nous permettons de publier ce document.

La fausse solution du présidentialisme : crise de système ou de gouvernance ?

Le 22 septembre 2021, le Président de la République a promulgué un décret où il annonce une nouvelle organisation des pouvoirs publics qui bouleverse l’ordre constitutionnel et place le décret présidentiel au-dessus de la constitution, inversant ainsi la hiérarchie de la pyramide institutionnelle. « Au nom de la Constitution, à bas la Constitution »,pourrait-on résumer ce décret présidentiel qui ne souffre aucune ambiguïté quant à la volonté de liquider les acquis institutionnels de la révolution et d’établir un pouvoir absolu sans aucun garde-fou.

Changements climatiques extrêmes : Sommes-nous prêts?

Les changements climatiques sont liés à l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Mais leurs effets ne se font pas ressentir dans leurs zones de production. Les pays industrialisés qui sont la cause principale des changements climatiques ne sont pas nécessairement les plus impactés par ces changements. Ainsi, la Méditerranée et l’Afrique du Nord sont considérées comme des “hot spots”. On prévoit que le réchauffement de la Méditerranée sera de 25% supérieur à celui enregistré au niveau global.

La face cachée des lycées pilotes en Tunisie

Le système des lycées pilotes est un concept purement tunisien, implémenté dans les années 80, qui clame cultiver l’élite de demain, l’excellence tunisienne. Ces établissements et ce système ont longtemps été idéalisés. Mais voici que des élèves de ces établissements d’élite font état de ségrégation sociale, de dépression, et de compétition malsaine. Le prix de la «réussite» serait-il exorbitant ?

Crise du système de santé tunisien : Défaillances et voies de sortie (II)

L’histoire du système de santé en Tunisie remonte à Carthage. Cette époque avait connu 55 médecins carthaginois dont plusieurs femmes. Le 8éme siècle a connu l’école Kairouanaise de médecine, avec Ibn Al Jazzar qui a rédigé plusieurs ouvrages de médecine dénotant un souci social peu commun à l’époque, notamment avec son ouvrage de médecine destiné aux pauvres.
*Article rédigé avec la précieuse contribution de Dr Abdelwahed Abbassi et Dr Mohamed Salah Ben Ammar.

Gestion des aires protégées : Le cas de la réserve de Bou Hedma (II)

Dans les régions arides, l’eau est le facteur limitant majeur du développement des écosystèmes. Les conditions climatiques sévères se manifestent par une faible pluviométrie et des températures élevées, notamment pendant la saison estivale. La gestion des aires protégées nécessite beaucoup d’observations, afin d’identifier les actions indispensables, envisageables sur le court comme sur le moyen et long terme.