tunisie-SHT-Show-me-How-you-Teach

Dans le système éducatif tunisien, chacun –et surtout le professeur- est victime d’une formation qui le lance en eaux troubles avec une connaissance encyclopédique mais sûrement pas pédagogique. Ceci dit, il y a ceux qui subissent, et ceux qui agissent.

A SHT, on agit.

« SHT, ou Show Me How You Teach (Montre-moi comment tu enseignes) est un programme de mentorat qui vise à changer l’éducation nationale en jouant sur les interactions professeur-élève et sur les capacités de leadership de l’enseignant », nous confie Mariem Bchir, co-fondatrice.

Pour ce, on utilise un processus de construction d’idées nommé BUILD (Construire) : Believe (Crois), Understand (Comprend), Listen (Ecoute), Deliver (Transmet) et qui avait démontré son efficacité dans le cadre de l’African Leadership Academy, où tout a commencé.

Aux départ, ce n’était qu’un petit projet dans le cadre de l’Académie. On travaillait avec deux rwandaises : Fabiola Aurore et Peace Murerwa. On étudiait les systèmes éducatifs dans nos pays respectifs quand on avait réalisé que les problèmes n’étaient pas seulement logistiques et financiers mais surtout psychologiques. […] Si nous voulions avoir un impact rapide et réel, il fallait qu’on vise les professeurs, nous explique encore Mariem.

Plus tard, l’idée a été ramenée en Tunisie, avec une équipe à cent pour cent tunisienne, cette fois. De quoi parler de belles initiatives jeunes et totalement de chez nous.

Ok c’est bien beau mais… comment ça marche ?

La formation consiste en 2 étapes phares quasi-quotidiennes.

1. La Théorie : C’est un gros melting-pot d’idées où élèves, professeurs, et experts (psychologues, professeurs à la retraite…) ne parlent pas seulement de ce qui existe, mais de ce qui devrait exister. On y discute communication et créativité dans l’enseignement. On y pose le problème, propose des alternatives et les plans d’action adéquats.

2. La Pratique -elle-même en 3 étapes :

  • Préparation : Tout enseignant doit préparer une leçon à enseigner. Et bien que certains professeurs aient plus de 15 ans d’expérience, personne ne se jette tout seul à la mer.« Le but n’est pas seulement de préparer un cours mais de discuter et de valoriser la diversité des expériences des professeurs (4 en 2014) qui ne sont ni tous du même âge, ni tous toujours du même avis. »
  • Examen : Choses sérieuses. Ici, on applique la théorie. Du moins on essaye de son mieux. Ainsi, comme pour la préparation, la leçon en elle même n’est qu’un support pour l’évaluation du professeur. Le groupe d’élèves de différents âges attribué à chaque enseignant devait quotidiennement rendre un compte rendu répondant à certaines questions quant à la performance du professeur et à certains critères : ces feedbacks doivent être fidèles au ressenti de l’élève et prendre en compte l’effort fourni par l’enseignant. Ici, il doit apprendre l’empathie, désigner le mauvais, certes, mais aussi admettre le bon et l’encourager.
  • Révision : C’est là qu’on partage son feedback avec chaque professeur et on en discute en se basant sur la théorie. C’est l’heure de la réflexion, au sens premier du terme, celui où on regarde son image reflétée par les mots et qu’on se dit « Bon ! Voilà ce que je dois revoir. Voilà comment je vais m’y prendre. Voilà à quoi je m’attends.« » « Surprenant mais encourageant, pendant la session de 2014, les professeurs avaient reçu des comptes-rendus extrêmement positifs pendant la seconde journée », nous confie Mariem, enthousiaste.
  • Rapide, simple et efficace.

    En août 2014, le projet, bien que préparé dans un temps record de 3 semaines, a réussi à attirer un nombre de participants considérable. Mais aucun ne tarira d’éloges quant à l’évènement qui s’était étendu sur 3 jours à la très prestigieuse ESPRIT, partenaire de cette nouvelle initiative et qui avait très généreusement offert salles et matériel.

    Encouragée par cette première réussite, l’équipe retente l’expérience cette année. Et elle voit grand ! La session d’août 2015 se prolongera du 23 au 28 du mois encore une fois à ESPRIT, attirera un nombre plus important d’élèves et verra son programme diversifié et augmenté. Et bien que cette session s’adresse exclusivement aux professeurs d’anglais, l’équipe vise encore plus de diversité pour les prochaines fois.

    Ce qui est sûr c’est que SHT a encore des tours dans son sac et nous invite à les découvrir sur son site et sa page Facebook.

    Inscrivez-vous

    à notre newsletter

    pour ne rien rater de nawaat.org

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.