Aux USA le 4 juillet est la date anniversaire du jour de l’Indépendance. Au delà des feux d’artifice et des barbecues le 4 juillet doit servir comme journée de rappel de leur responsabilité aux gouvernements. Un rappel qui doit également être fait au nom de ceux qui ne peuvent pas parler.

En prenant ceci en considération Twitter a décidé de publier son premier rapport de transparence. Twitter s’est inspiré du brillant travail fait par ses pairs de Google et a voulu, dans ce premier rapport, mettre la lumière sur différents points :

– les demandes d’informations sur les utilisateurs de la part des gouvernements
– les demandes de retrait de contenu de la part des gouvernements
– les notifications des titulaires de droits d’auteurs du fait de la loi Digital Millennium Copyright Act (DMCA).

Une liste des réponses de Twitter est également dressée : que Twitter est accédé ou non aux requêtes.

Twitter a pour objectif de se développer de manière éthique. Cet idéal guide Twitter dans le choix de ses politiques et dans le choix des grandes décisions. On peut en voir un exemple dans sa politique de longue date d’informer les utilisateurs des demandes de renseignements sur leur compte, sauf quand la loi exige le contraire. La transmission des notifications de retrait de contenu en lien avec la loi DMCA, aux utilisateurs, est un autre exemple. Ces politiques contribuent à garder les utilisateurs informés, à les sensibiliser et à garder toutes les parties concernées impliquées ( y compris Twitter ) pour une plus grande responsabilité. La publication du premier rapport de transparence vise à favoriser ces ambitions.

Voici ci-dessous les données qui remonte au 1er janvier 2012. Vous pouvez également trouver tous les tableaux avec plus d’informations sur les données dans la section Centre d’aide de Twitter.

Twitter a reçu plus de demandes du gouvernement lors de la première moitié de l’année 2012 que sur l’ensemble de l’année 2011. Pour aller plus loin Twitter a décidé de publier l’ensemble des informations deux fois par an.

En plus de la publication de ce premier rapport de transparence, Twitter a lancé un partenariat avec Herdict, qui « recueille et diffuse en temps réel, des informations crowdsourcées sur le filtrage, les attaques DDOS (Denial of service) et autres blocages sur Internet. » Ce nouveau partenariat vise à générer davantage de trafic et d’exposition de Herdict, tout en aidant la communauté Web dans son ensemble, a toujours garder un oeil sur l’accessibilité de Twitter pour ses utilisateurs à travers le monde entier.

Ces deux initiatives (le nouveau rapport de transparence de Twitter et le partenariat avec Herdict ) jouent un rôle important pour permettre aux Tweets de continuer à se propager.

Traduction du texte publié par Jeremy Kessel, directeur, Politique sociale de Twitter (@ jer)

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.