VIDEO LIBYE de Marie-Laure Widmer-Baggiolini, réalisatrice indépendante.

Vers 13h30 le 21 octobre. Depuis l’ex-place verte de Tripoli, rebaptisée place des martyrs (shuhada square) les Tunisiens, estimés au nombre de 1 000 d’après l’Isie, crient leur colère. Tandis que les Libyens vivent leur première prière du vendredi sans Kadhafi, les Tunisiens de Libye sont empêchés de prendre part aux élections tunisiennes.

Aucun bureau de vote n’a été aménagé en Libye pour les ressortissants tunisiens, soupçonnés d’appuyer les candidatures islamistes. Une mise à l’écart indigne d’une démocratie naissante.

L’ISIE justifie ces dysfonctionnements par l’impossibilité d’assurer la sécurité dans les bureaux de vote.


Agrandir le plan

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.