25 juillet 2011, dernière fête de la République avant…la deuxième République. Dans trois mois, le 23 octobre, nous irons voter pour l’assemblée constituante, la seconde de notre histoire après celle de 1956.

Bon nombre d’entre nous ne comprend pas de quoi il s’agit, pourtant c’était une revendication populaire du deuxième sit-in de la Kasbah. Aujourd’hui, les gens sont perdus; c’est quoi une assemblée constituante ? C’est Chebbi qui veut devenir Président ? Je ne connais pas les partis, ils sont tous pareils, rien ne changera, le RCD règne toujours, ah bon on va voter pour des listes ?… une méconnaissance totale du paysage politique et de ses enjeux . Le manque de culture politique est indéniable, mais le pire, c’est que la mobilisation est aux abonnés absents.

Au-delà du système d’inscription pas très clair avec l’histoire de l’inscription passive (l’électeur serait affecté directement au bureau de vote de son lieu de résidence inscrit sur sa carte d’identité) et l’inscription active (‘électeur s’enregistre et choisit son bureau de vote), le désintérêt des tunisiens de cette échéance me laisse perplexe. Au bout de 12 jours de l’ouverture des inscriptions sur les listes électorales, et à 10 jours de la clôture des inscriptions (2 août) : 653.290 se sont inscrits en Tunisie soit 9% des électeurs. Dire qu’on devait voter le 24 juillet…

Crédit photo;: tweet du compte @ISIETN (Instance Supérieure Indépendante pour les Elections )

La révolution, ce n’est pas crier au complot, cliquer sur « j’aime », changer d’avatar ou poster une vidéo. La révolution c’est aller voter le 23 octobre. Car voter est la preuve qu’une révolution a bien eu lieu en Tunisie. Voter, c’est accomplir un devoir vis –à-vis de tous ceux qui ont payé ce changement de leur sang. Voter c’est participer à relever le pays et à bâtir notre nouvelle République. Voter c’est s’exprimer, une chose dont on nous privé depuis bien longtemps, Pour la première fois de notre vie, nous allons élire nos représentants, nous allons faire entendre nos voix. Alors, le 23 octobre Votez, et n’oubliez jamais :

« Un bulletin de vote est plus fort qu’une balle de fusil » Abraham Lincoln.

Un Oeil sur la planète

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.