Les informations sur le comportement des familles du président et de sa femme se multiplient, il n’ya pas un jour ou on n’entend pas les dernières trouvailles de ces familles pléthoriques et de leurs agissements de voyous et de hors la loi protégés par un appareil d’état dont la seule mission semble être devenue la protection des voyous qui nous gouvernent et de leurs familles.

La mère de leila Ben Ali, épouse du chef de l’état, qui confisque une villa d’étrangers à Carthage .. et l’état qui la paie 2 millions d’euros suite à l’intervention de hauts dignitaires français. Cette villa est à présent inoccupée.

Le Frère de leila Ben Ali qui extorque une villa sur les hauteurs de Sidi Bousaid à son propriétaire en toute impunité.

Leila ben Ali et son frère qui s’octroient un des meilleurs et derniers terrains sur les hauteurs de tunis, ce terrain fut initialement exproprié à ses propriétaires pour la construction du nouveau siège de la radio télévision tunisienne, projet abandonné et pourtant les propriétaires n’arriveront pas à retrouver l’usage de leur bien. Cette transaction fut accordée par les services du Ministère des biens de l’état.

Les services du gouvernement qui arretent la commercialisation des camionnettes Isuzu, le site de kairouan est complètement arrété et 800 familles se trouvent sans ressources. Cette décision est prise sous l’influence du frère de Leila ben Ali pour avantager son commerce d’importation de matériels Ford.

Les services de douanes qui cautionnent à Tunis, La goulette , Sousse et autres et qui font que le commerce parallèle n’a jamais été aussi florissant en Tunisie. Les tunisiens ne comprennent pas que ce phnéomène loin d’améliorer leur pouvoir d’achat , est en train en réalité de casser l’économie et la valeur ajoutée et l’emploi dans le pays.

Le dernier bateau, propriété d’un financier notoire français volé en Corse, et trouvé par les services d’Interpol dans le port de Sidi Bousaid sous la propriété du frère de Leila ben ali n’est que le dernier épisode connu de cette saga mafieuse de la famille du président et de sa femme.

Faux et usage de faux, extorsions, intimidations, trafics de tous genres, blanchiment d’argent , détournements de fonds, vols et complicité de vols, abus de pouvoir … sont le quotidien de ces familles de voyous qui nous gouvernent … et avec la complicité de tout l’appareil de l’état : Police, Justice, Finances, douanes et pouvoirs régionaux.

Jamais dans l’histoire de la Tunisie, la corruption n’a été aussi présente dans les comportements quotidiens de milliers de fonctionnaires … et les citoyens impuissants devant une corruption devenue système d’état.

Jamais dans l’histoire de la Tunisie, l’état ne s’est trouvé aussi complice et aussi mélé aux agissements de voyous de la famille du président et de sa femme. Les services de l’état ne servent plus le peuple mais une bande de mafieux véreux et de leurs proches en complète opposition avec les lois en vigueur.

L’état est devenu un état voyou … aussi au regard du peuple tunisien qu’au regard des nations étrangères.

Pourquoi acceptons-nous cette situation ?

Pourquoi acceptons-nous d’être gouvernés par un Président pourri non légitime ?
pourquoi acceptons-nous de voir tous les jours le visage de la laideur d’un président ’gouminé’ et de sa femme doctoresse en droit ’des affaires’ ?
Pourquoi acceptons-nous de subir les comportements de ces voyous incultes ?
Pourquoi acceptons-nous d’etre gouvernés par un gouvernement qui ne gouverne pas ?
Pourquoi acceptons-nous les lois d’une administration incompétente, pourrie et non légitime ?
Pourquoi acceptons-nous de n’entendre que les voix criardes, intérréssées et malhonnêtes des serviteurs de ce régime pourri et illégitime ?

Je ne suis pas le seul à vouloir crier à la face de ces pourris mon indignation .. et à demander qu’une
justice ’juste’ passe au peigne fin tout le mal qu’ils ont fait au pays pendant cette dernière décennie .. eux et leurs complices .. tous leurs complices ..

Est-ce que ce jour viendra ? …. Inchallah ?

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.