INVITATION

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), la Ligue des droits de l’Homme (LDH), la Ligue Tunisienne pour la défense des droits de l’Homme (LTDH), le Conseil national pour les Libertés en Tunisie (CNLT), le Réseau euroméditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), le Collectif pour la libération des prisonniers politiques en Tunisie, vous invitent à une

CONFERENCE DE PRESSE
sur
La Tunisie
et le Sommet Mondial sur la Société de l’Information



Vendredi 24 juin 2005, à 10h00,
au Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard, Paris 6ème,
Salle Clémenceau

En présence de sénateurs et représentants d’ONG internationales, françaises et tunisiennes de droits de l’Homme (liste à venir)

Dans le cadre de la préparation du Sommet Mondial sur la Société de l’Information, devant se tenir en Tunisie en novembre 2005, La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), Droits et démocratie, et l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) ont publié un rapport d’enquête internationale faisant état de leurs graves préoccupations quant à la capacité ou la volonté des autorités tunisiennes de respecter leurs engagements au regard du droit international dans le cadre de l’organisation de la participation de la société civile au Sommet de novembre 2005 et dans la mise en oeuvre de la société de l’information en Tunisie.

Le rapport met en lumière les nombreuses pratiques de détention arbitraire, les agressions physiques et le harcèlement judiciaire dont font l’objet les défenseurs des droits de l’Homme et leurs organisations, la répression systématique des libertés d’expression et d’association, la censure et le contrôle de l’internet, qui constituent autant d’obstacles à la réalisation d’une société de l’information en Tunisie respectueuse des droits de l’Homme.
D’après les engagements pris par Zine Al Abidine Ben Ali lors de sa campagne présidentielle, le développement des technologies de la communication constitue une priorité pour le pays. Les membres de la mission internationale d’enquête ont pu prendre la mesure de l’importance de cet enjeu pour la Tunisie, mais demeurent très préoccupés de l’impact négatif du contrôle et de la censure des médias et de l’internet sur la confiance des utilisateurs et sur l’économie des services de la société de l’information dans le pays.

Enfin, des obstacles demeurent à la pleine participation de la société civile tunisienne au sommet de novembre 2005, tant du point de vue de l’accréditation d’ONG non-officiellement reconnues, que dans la capacité de cette société civile de s’exprimer librement.
La Conférence de presse sera l’occasion de présenter les conclusions du rapport, et d’afficher la mobilisation de différents sénateurs aux côtés de la société civile internationale, française et tunisienne pour que le sommet se déroule dans les meilleures conditions possibles, et soit l’occasion d’une véritable amélioration en matière de droits de l’Homme en Tunisie.


ainsi qu’à une

CONFERENCE PUBLIQUE
sur “Etat des libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie, à l’aube du SMSI”


Samedi 25 juin 2005, à 14h30,
au Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard, Paris 6ème,
Salle Monnerville


réservation obligatoire / impossibilité de stationner les véhicules à l’intérieur du Palais

avec le soutien et la présence de Robert Bret, sénateur et Alima Boumediene-Thiery, sénatrice


Contact conférence de presse :

FIDH, 17 passage de la Main d’Or– F-75011 PARIS
Tel : +33.(0)1.43.55.25.18.
Fax : +33.(0)1.43.55.18.80
ggrilhot@fidh.org

Contact conférence publique :
CRLDHT, 21ter rue Voltaire– F-75011 PARIS
Tel : +33.(0)1.43.72.97.34.
Fax : +33.(0)1.43.72.97.34
crldht@wanadoo.fr

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.