Est-ce que je me trompe ? pour moi la transcription en français serait Nawa puisque le « taa marbouta » ne se prononce pas. Peu importe, ce nom, je l’espère, s’enracinera et prendra le sens que lui donnera sa substance (waw autokiffage). Idem pour Tunezine, n’est-ce pas, parfois je dis que je suis Tunezinien, c’est la magie des langues, elles sont vivantes et elles évoluent au fil du temps.

Cher désenchanté, je n’oserais me comparer à un X, qui, d’autant plus, est déjà sur le marché du travail et a bien plus d’expérience que moi, mais je m’y connais aussi un peu en prospective/systémique/cybernétique. Nous ne pouvons appliquer ces concepts de façon béate à l’être humain, ne serais-tu pas d’accord si je dis que le seul objet qui résiste à l’entropie, à la prévision est l’humain ?

Ainsi quand une situation se propose à nous, comme cette situation originale créée par la naissance de Nawaat et en particulier son forum, il faut descendre un peu de son pied d’ estale prospectiviste et étudier le passer pour analyser le présent et appréhender le futur.

L’anthropologie des techniques a beaucoup évolué et surtout dans le champs des technologies de l’information et de la communication, qui nous concerne ici. En fait il y’a deux camps qui se distinguent par deux déterminismes : un déterminisme technique et un déterminisme social, il y’a un “philosophe” français qui nous a sorti de ce piège en inventant un cadre systémique d’analyse qui s’appelle cadre de référence socio-technique (Patrice Flichy). Votre débat est vraiment l’illustration parfaite de cette problématique. C’était une petite parenthèse.

En fait je vous invite simplement à vous remémorer les débuts qui ont eu lieu au moment de la naissance de la radio, de la télévision, de l’Internet et j’en passe. Beaucoup de gens se sont précipité à chaque fois pour nous prophétiser la mort d’un média, qui serait supplanter par le nouveau. Cette attitude a atteint son paroxysme à la naissance de l’Internet, rappelez-vous, on nous avait annoncer la mort de la presse papier et du papier tout court, la mort de la télévision, du cinéma et j’en passe. En fait ces gens avaient oublié que la mort du cinéma avait déjà été annoncée à la naissance du média télévision. NON, ils avaient tord, et ceux qui aujourd’hui font les mêmes analyses auront tord, malgré toute ta prospective cher ami, tu auras tord ;-) La presse papier est toujours là La radio aussi De même pour le cinéma La télévision ne s’est jamais mieux portée !

Tunezine a été un pionnier, il y’a indéniablement une énorme dimension affective dans notre relation à ce site et c’est mon cas. Ce site c’est des joies, des larmes, du moment de bonheur, de désenchantement, d’amour, de haine, c’est une partie de nous même puisque le forum est fait par nous tous par nos interventions. Il n’y qu’à voir la réaction très affectée de Sonia. Ceux qui pensent qu’il va mourir du jour au lendemain se trompent.

Il n’y a rien de mieux que la concurrence dans la vie pour avancer. La situation antérieure avec une hégémonie de TZ sur la libre expression tunisienne n’était pas très seine, à tel point que quand une personne annonçait son départ du forum, on pouvait presque comprendre qu’en fait, elle quittait le champ de la contestation. Le monopole TZ pouvait rappeler le monopole de Canal 7 toute proportion gardée. La naissance de Nawwat est une formidable bouffée d’oxygène, elle poussera ceux qui veulent s’investir et ceux qui existent déjà à essayer de faire mieux, de ne pas stagner. Elle permet aux gens de TZ qui avaient un lourd fardeau depuis des année de respirer un peu, elle permettra à ceux qui en auront assez d’un forum d’aller sur l’autre etc.

Je pense que les deux coexisteront, le temps fera son effet et une synergie trouvera sa place.

Pour ma part je suis ébloui pour le moment par Nawaat, jamais l’opposition tunisienne n’a eu une structure aussi belle, design et fonctionnelle mais TZ a une énorme place dans nos cœurs, je suis sûr que chacun trouvera son équilibre entre les deux.
Tunezine vivra, Nawaat vivra et la Tunisie vaincra !

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.