Théologie 26

Ibn ‘Arabî : l’herméneutique et l’écriture.

Regarde par ton œil le demi œil de son [le nûn] existence, Issue de sa générosité, tu découvres son absent. L’être et la lettre : Il faut commencer là où il n’y a vraisemblablement pas de commencement, là où la convention s’éclate et devient paradoxalement dis-vention. Conventionnellement, les lettres constituent le système de la langue et leur combina […].

La théorie constitutionnelle dans la tradition sunnite

Le patrimoine juridique islamique doit être repensé, réécrit par les juristes des facultés de droit, en dehors de l’islamologie aussi bien que de l’enseignement d’autofondation qui remonte à la tradition kairouanaise (qui a essaimé dans tout le monde musulman). C’est ce que j’ai essayé de faire. J’ai déjà eu l’occasion, devant l’Académie internationale d […].

Farid Esack in conversation.

Farid Esack is a South African Muslim, a Koran scholar and a fascinating commentator on issues relating to politics, theology, reconciliation and gender justice. He visits Australia this week. Stephen Crittenden: This week a distinguished visitor has arrived in Australia from South Africa. Farid Esack is a Muslim scholar, a leading exponent of Koranic St […].

Les autres ne sont pas ceux qu’on pense.

Un livre de Farid Esack C’est au Pakistan que Farid Esack, jeune Sud-Africain élevé dans un quartier misérable réservé aux gens de couleur, est allé se former en vue de devenir imam. Etudiant en théologie dans les années 70, il s’affilie à un mouvement piétiste et missionnaire musulman appelé le “Tabligh”(1) . Il raconte : “A ce moment-là, j’étais étudia […].

The experience and doctrine of love in Ibn Arabî

By God, I feel so much love that it seems as though the skies would be rent asunder, the stars fall and the mountains move away if I burdened them with it: such is my experience of love…” If I attributed this quotation to Rûmî or to Ruzbehân Baqlî, no one would be surprised: they are both unanimously acknowledged to be among the most illustrious represent […].

La pensée exégétique de Muhammad Khalafallah.

Est il besoin d’une nouvelle approche herméneutique du Coran ? Pour pouvoir entrer réellement dans la modernité, le monde musulman doit-il réfléchir à une nouvelle conception de la révélation coranique ? Afin de sortir d’une accablante torpeur et d’un immobilisme stérile qui marquent les sociétés islamiques, pour retrouver une réelle vitalité, la “praxis” […].