Les « Foutouhat » qataries en Afrique du Nord

La montée en puissance du Qatar sur la scène politique arabe n’est plus à démontrer. Le minuscule émirat dont la population ne dépasse pas celle d’un quartier du Caire ou de Bombay est sur tous les fronts. Après avoir pris part à la répression de la révolte bahreïnie, il a été le seul pays arabe à apporter un soutien militaire et matériel à l’insurrection contre Kadhafi. Après avoir proposé sa médiation au Yémen, donné sa bénédiction à la Tunisie de Ghannouchi, opéré un rapprochement avec les Frères musulmans d’Egypte, le voilà qui, aujourd’hui, conduit l’orchestre dans la partition syrienne et, selon certaines sources, préparerait un changement en Algérie ?

North Africa: are political websites more likely to get hacked?

Political opposition websites in North African countries, particularly in Tunisia, Libya and Mauritania, are becoming a primary target of hackers. This new phenomenon of defacing opposition and dissident websites emerged first in Tunisia, where at least 14 websites and blogs were targeted between 2007 and 2008, and seems to be spreading across the region as a result of the attempt to muzzle free […]