NDLR : À chacun son travail, à chacun son destin… surtout celui du journaliste !
Que les journalistes sachent qu’ils ne sont jamais à l’abri de la violence est un fait, mais que cette violence demeure impunie, cela relèvera toujours de l’insupportable !

A-chacun-son-destin-violence-contre-les-journalistes-Tunisie

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.