Le dernier numéro de Charlie Hebdo  est sorti dans les kiosques la semaine dernière après un énorme tapage médiatique et l’incendie de leur siège par des fanatiques soi disant…le moins qu’on puisse dire, c’est que la médiocrité était eu rendez-vous.

J’ai donc consulté le pdf de ce magazine  et il faut dire que la qualité n’était vraiment pas au rendez vous , un ramassis de lieux communs de clichés dignes d’un clown comme l’animateur Arthur…aucun sens de l’humour, c’est désolant. Je constate juste que cette revue joue la provoc sans rien offrir derrière. Je reproche aux musulmans de tomber dans le piège de l’excitation car comme pour le film de Nadia el Fani, « Ni Dieu ni maître », à défaut d’un contenu original ces deux exemples montrent combien la ficelle de l’exacerbation des sentiments religieux est la seule cartouche que les « pseudo-artistes-sans-talent » savent tirer.Insulter les croyances sans d’autres arguments que l’insulte c’est un jeu trop facile dans lequel ce journal est encore une fois tombé.

Charia Hebdo n’est qu’un fatras de vannes plus lourdes les unes que les autres. C’est à se damner, non d’hérésie, mais de bêtise. Je ne m’arrêterai pas sur «  des ongles parfaits en un coup de lapidation » ou encore sur la caricature de la femme à qui on a coupé une main dans un institut de beauté « nous avons testé pour vous, l’institut Mustapha Abdeljelil » ou encore celui  de « spécial femme battue » un enfant ne rirait même pas à ces blagues du niveau cp. Avant il y avait la blague à toto, les blagues de j7a, là nous avons son pendant pour adultes, « Charlie Hebdo » marionnette gesticulante tout juste bonne à faire beaucoup de bruit pour rien,  3ita ou chouhoud 3ala  dhabihat 9anfoud comme on dirait si bien chez nous.

Je n’appelle même pas à boycotter ce torchon de nullités, juste à l’ignorer, car quand on se joue des sentiments de croyants pour si peu, ce n’est pas les pauvres caricaturistes du Charlie Hebdo que je plains, car les pauvres passent leurs temps penchés sur leurs pupitres et n’ont pas compris qu’on avait dépassé l’humour de « Tintin en Egypte ». Ceux que je plains le plus, ce sont les musulmans pris au piège de leurs chauvinisme religieux et qui n’ont pas le recul nécessaire pour juger ce journal satirique comme peu digne d’intérêt d’un point de vue artistique et humoristique.  J’avoue même que j’étais déçue, je m’attendais à de l’étincelle, de la finesse du génie dans le sarcasme au lieu de quoi, je me rends compte combien sont loin des esprits comme Voltaire me faisant rire traîtreusement de ma propre religion.  Il n’y a qu’à ouvrir le Dictionnaire philosophique bandes d’incultes en mal d’inspiration et en manque de sensations fortes. Ou commencez par apprendre l’arabe et venez lire quelques  tanbirat sur FB de nos chers compatriotes, nous n’avons pas de gros moyens, juste le moyen de rire et de transfigurer notre réalité, triste ou joyeuse.

Je ne reviendrais pas sur l’interview lamentable avec Melek Chabel, rien qu’à dire son nom j’ai tout dit…

En 2006, ils prennent la peine de publier des caricatures de Mahomet après le scandale suscité dans le journal danois, ils seront salués pour leur courage ? lequel ? d’avoir relayé des caricatures dont il n’étaient même pas les auteurs ? J’ai toujours été pour la liberté d’expression mais la provocation gratuite et imbécile ne sert strictement à rien si ce n’est qu’à attiser la haine  d’autant plus qu’en 2008, Philippe Val, licenciait Siné, qui s’était permis une réflexion sur la fiancée juive du fils de Nicolas Sarkozy… la liberté d’expression a des limites quand il s’agit des juifs, les musulmans eux, ont bonne presse depuis le 11 septembre. Vive la tolérance unilatérale !

Aujourd’hui un proche de Dieudonné ( Joe le corbeau) a parodié votre une en une « shoah Hebdo »,sans doute pour pallier votre impartialité tout en exposant votre nullité, en ne prenant même pas la peine de changer la tête du personnage qui représentait Mohammed et qui est représente maintenant un juif orthodoxe. le combat contre le fanatisme doit être un. Les juifs et les arabes se ressemblent certes, mais encore une fois qu’en apparence car pour ce qui est du traitement des moqueries religieuses, c’est tout autre! J’attends de voir les association juives monter au créneau…

Quand on parle de « caricatural »d’une manière péjorative, je crois avec conviction que vous avez hérité du genre de ce qu’on fait de pire en terme de clichés fond et forme !

A défaut de faire rire, on gesticule chez Charlie Hebdo, on s’agite, on ne détient pas  l’adresse d’un illusionniste mais celui d’un clown pataud et tristement grotesque.

Chers dessinateurs de Charlie Hebdo, vous me faites pitié…

Quand je vois les merdes que vous publiez, c’est pas de rire que je mourrais, mais de voir que le ridicule ne tue pas encore…et les 100 coups de fouets je vous les souhaite de tout mon cœur pour outrage à la bonne humeur…

Jolanare.blogspot.com

 

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.