L’état de santé de Rached EL ARBI s’est détérioré surtout au niveau de ses escarres. Une SAMU est dépêchée et ils sont sur place pour observer son cas.
Une négociation est en cours pour admettre Rached à l’hopital militaire. En effet, rached, comme pleins d’autres n’a pas seulement besoin d’interventions de services d’urgences mais d’opérations compliquées et d’une prise en charge de haut niveau.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.