L’émission « Face à face », de la chaîne d’information France 24 revient sur l’affaire des « Yachts », où les frères Imed et Moez Trabelsi sont soupçonnés d’être les commanditaires d’un trafic de Yachts volés.

Renvoyés en correctionnelle par le juge Jean-Bastien Risson, ils ne seront finalement pas jugés en France et devraient, selon le procureur général Paul Michel : « être juges dans un délai raisonnable en Tunisie. »

Intitulée « France-Tunisie : Ne nous fâchons pas ? », l’émission a invité pour débattre de cette décision, hautement politique, Nicols Bau, directeur de la direction de Bakchich.info et Larbi Belhedi, avocat au barreau de Versailles.

Bien qu’elle soit juridiquement motivée par “La conversion Franco-tunisienne d’extradition” de 1972, qui ne permet pas l’extradition des nationaux, à quelques semaines des prochains scrutins présidentiels, cette décision, ressemble plus au souhait de Paris de ne pas fâcher Tunis…

www.nawaat.org

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.