Collectif de la Communauté Tunisienne en Europe

1, rue Cassini, 75014 Paris – Tél. : 33(0)1 43 29 68 98 ; msfar@wanadoo.fr

Lettre ouverte à Son Excellence M. José Luis Rodriguez Zapatero,

Président du Gouvernement espagnol

La Communauté tunisienne en Europe demande au

Gouvernement espagnol de rendre publiques les preuves sur

les accusations portées contre le parti islamique An Nahda

Excellence,

Vous allez prendre une importante décision lors de la réunion du Conseil des Ministres ce vendredi 8 juillet 2005 sur les accusations portées par vos services secrets contre le parti islamique tunisien An Nahda qualifié d’ « organisation terroriste affiliée au Jihad International dirigé par Osama Ben Laden. Les intentions de ladite organisation incluent la réalisation d’attentats massifs comme ceux du 11 Septembre aux Etats-Unis ou ceux du 11 Mars en Espagne. » (Lettre du Ministère de l’Intérieur espagnol en date du 6 mai 2005, adressée à M. Ridha El Barouni, réfugié politique à Valence, membre d’An Nahda.)

Nous voudrions attirer votre attention sur la gravité de ces accusations pour l’Espagne, pour la Communauté internationale, ainsi que pour l’ensemble du peuple tunisien.

L’Espagne et la Communauté internationales se doivent de tirer sérieusement les conséquences de cette information venue de vos services secrets, si elle s’avère exacte et non inspirée par les services tunisiens.

De plus, nous autres Tunisiens, nous sommes extrêmement vigilants quant au phénomène du terrorisme, ne serait-ce que parce que nous subissons depuis le coup d’Etat du Général Ben Ali le matin du 7 novembre 1987 un terrorisme d’Etat – et de la maffia qui s’est emparée du pays – qui touche tous les citoyens sans exception. C’est pourquoi la question du terrorisme est au cœur de nos préoccupations quotidiennes, et le programme de l’opposition tunisienne repose essentiellement sur l’éradication de toute forme de terrorisme en Tunisie.

Dans ces conditions, l’opposition tunisienne prend acte des accusations formulées par vos services contre le parti d’An Nahda, et vous informe qu’elle entend tirer, elle aussi, les conséquences qui s’imposent.

C’est pourquoi, Excellence, nous nous adressons à vous en tant que Chef du Gouvernement espagnol pour vous demander officiellement de bien vouloir rendre publiques les preuves sur lesquelles vos services se sont fondés pour accuser le parti An Nahda de terrorisme, de liens avec Al-Qaida et avec Ben Laden et de préparation d’attentats terroristes.

Le peuple espagnol, de même que le peuple tunisien, méritent qu’on leur dise toute la vérité. Toute la lumière doit être faite sur cette grave question et nous sommes confiants que vous allez nous donner satisfaction.

Aussi, nous vous demandons de ne prendre aucune décision sur cette question tant que ces preuves n’ont pas été rendues publiques, et que vous-mêmes n’en ayez vérifié le sérieux.

Veuillez agréer, Excellence, l’expression de nos salutations les plus cordiales,


Paris, le 6 juillet 2005

Le Président :

Mondher Sfar

Port. : 33-(0)6 60 06 59 98

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.