Adieu la France… …Au secours la France.
Où est l’indépendance ?
Une question… …sans réponse

Adieu la France…
… Au secours la France
Mais c’est du nonsense
Non c’est une nuance

Sur le pont de l’indépendance

L’on y danse l’on y danse

Pour cette flagrance
Pardon gouvernance
Comme geste de jouissance
Ou à titre de plaisance
Bref c’est une annonce
Pour marquer sa présence
Et souligner son obéissance
Et par excellence
A tout ce machin de byzance
Ce parano de surveillance
En permanence

Sinon on aura tendance
A une mauvaise influence
A menacer cette “balance”

Et si on pense et on y pense

Sur cette flagrance
Sans même de transparence
Ça pû partout la concurrence
Au niveau de l’ignorances
Sans parler de négligence
Ou des questions sans réponses

Décadence, décadence
Pour tirer une brillance

Patience, patience
Tôt ou tard surgira la clémence

Résistance, résistance
Pour servir comme essence

Pour la naissance
D’une nouvelle puissance

Ça na plus de sens
Cette marche sans avance
Toute cette carence
Qu’on recommence et recommence
Par … Au secours la France
Adieu la France…

Avec tous mes hommages et mes condoléances
Aux symboles de l’innocence
Du martyr aux victimes de la cyberdissidence


Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.