Sahha tlm,

pétition, c'est une éxpréssion qui est devenue relativement courante ces derniers temps. C'est une occasion pour au moins marquer sa présence de prise de note et déclarer sa volonté à partager les souffrances des âmes innocentes qui remboursent les dettes du silence d'une dizaine de millions de brebies.

Une pétition fait d'avantage l'objet d'un conflit interne, entre la morale qui insiste incontestablement sur le oui et la raison qui tend plutôt vers le non, commençant par la découverte de noms qui manquent et qui pourtant “doivent” manifester leur sympathie pour ne pas dire leur soutien même à titre symbolique comme geste de reconnaissance, passant par quelques fuites qui portent des traces “personelles” pour finalement calmer sa propre conscience par quelques gouttes d'auto-suffisance.

Loin de vouloir tenir à polémiser l'histoire compte-tenu du fait non seuleument que les être-humains sont faillibles ; nobody is perfect (ps mon 2.ième nom est nobody mais nel dites surtout à personne ;)) mais encore une pétition demeure malgré tout une démonstration à caractère noble et rien au monde ne puisse toucher à cette propriété.

Bien au contraire je voudrais profiter de cette occasion pour vous faire parvenir une nouvelle pétition conçernant une vicitme potentielle détenue en ôtage depuis, depuis sa naissance quoi. Il s'agit d'une pétition particulière et loin d'être une liste de rassemblement de noms et signatures, sinon elle ne serait pas particulière n'est-ce-pas ?

Pour vous épargner la casse aux patates et diminuer le degré de suspens (isayib salah 3aad) je dirais qu'il s'agit tout simplement de la télévision tunisienne, condamnée à une présidence, pardon une benalisation, non jveux dire une banalisation bien evidemment à vie.

Les formulaires de cette pétition sont disponibles partout dans les banques ainsi que les institutions financiaires comparables. Et on est invité à bien vouloir confirmer sa signature ou n'importe quelle désignation préférable par 1, 2, 3, 4 chiffres ou même plus ; il n'y a pas de limite, selon ses propres capacités bien entendu suivis par l'un des symboles € ou $ ou même le DT pourquoi pas.

Un petit détail reste encore à régler. Le déstinataire pourrait-être à mon avis la fameuse zeitouna TV, sauf que ni l'équipe résponsable, ni même ses souteneurs parmi ennahdha ne sont entrain de bouger et je n'ai pas des coordonnées. J'ai l'amère intention que parfois on nous fait un trés grand plaisir pour la simple raison d'éxister ; quel privilège vraiment. Sinon jme demande vraiment qu'est-ce-que Ghannouchi et consorts sont entrain de foutre tout le temps.

Non chui pas membre ni d'ennahdha, ni de zeitouna TV wa laa hom yahzanoun. Chui un malheureux citoyen, musulman qui pendule entre le 2. et le 3.ième choix sauf qu'il n'a pas le choix autre qu'être reconnaisant á la simple éxistence d'un mouvement dont l'éstimation dépasse de loin sa valeur réelle.

Vaut mieux que jme casse vraiment, jme demande pourquoi chui entrain de jouer le mendiant ici. Au moins notre fameux vecteur directeur (saws) wa maa adraaka maa notre vecteur directeur lui, il n'a pas hésiter le moindre à crever et courir dérriére tout le monde y compris illi mayiswaach, non seuleument illi yiswa, rien que pour manifester sa propre conviction de sa tâche. Tout ce que j'aimerais bien savoir c'est mahall i3raab des auto-proclamés propriétaires “légitimes” de la prise de relève officielle de cette tâche ou sa prolongation par rapport au comportement de notre prophète (saws), ma3rifa lillah ya mouhsinin fahal min moujiib ya mouslimin ???

En tout cas il s'agit en tout et pour tout d'établir une unité de mesure de l'amour de la Tunisie et le degré de patriotisme sur une échelle relativement sensible puisqu'elle touche rien autre que le bienaimé le porte-monnaie, à méditer…

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.