Réponse au Texte de Johanne Gurfinke paru dans 24 heures (Suisse)

De quel droit Johanne Gurfinkiel qui signe en tant que secrétaire général de la CICAD, me traite-il d'antisémite, de négationniste et m'accuse-t-il d'écrire des textes dégoûtants sur le net ?

Je n'ai jamais rencontré ce personnage et je ne pense pas qu'il me connaisse en dehors des racontars et colportages d'écrivaillons qui déblatèrent à longueur d'écrits sur les antisionistes qui osent s'affirmer en tant que tels.

Je n'ai jamais insulté ou dénigré aucun Juif parce qu'il était Juif et je ne me permettrai jamais de le faire. Tous ceux qui me connaissent le savent bien.

Si je m'oppose à certains d'entre eux, au nom de la défense des droits humains et de mon soutien aux opprimés, c'est tout simplement parce qu’ils sont sionistes et donc colonialistes.
L'anticolonialisme a été avec l'écologie et la mobilisation pour une vie décente pour tous les habitants de notre planète, le combat de toute ma vie. Je ne vais quand même pas me renier parce que des personnages douteux n’acceptent pas qu’on puisse dénoncer un Etat colonialiste, expansionniste et militariste.

Si je continue, après tant d'années à me prononcer pour “Un seul Etat démocratique pour tous ses habitants sur toute la Terre de Palestine”, c'est au nom de cet anticolonialisme qui a bordé toute ma vie, allant du soutien à la libération de l'Algérie, à l’indépendance Kanake et polynésienne, jusqu'à la décolonisation de la Palestine et de l'Irak.
Et tout ceci n'a rien à voir avec l'antisémitisme, le négationnisme et encore moins avec des textes dégoûtants.

D'ailleurs ce Gurfinkiel oublie qu'il n'y a pas que les Juifs qui ont été les victimes du nazisme. Il y a également mes ancêtres Tziganes (qui pour partie étaient aussi Juifs) qui ont subi un génocide.
Or il ne les associe jamais aux Juifs.

Lorsque nous avions crié : ” Plus jamais cela “, c’était pour qu’aucun ” être humain quel qu’il soit et d’où qu’il vienne ” ne soit plus jamais confronté à un génocide. Or ce qui se passe en Palestine, en Irak avec la répression de la résistance, en Afrique avec le sida et la misère peut également être apparenté à un génocide. J’aimerai bien voir J.Gurfinkiel le dénoncer.

Paris, 20 décembre 2004

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.