Deux ans de prison pour homosexualité au Kef ?

Le tribunal de première instance du Kef a condamné deux jeunes hommes à deux ans de prison en application de l’article 230 criminalisant l’homosexualité, selon des médias et les réseaux sociaux ayant repris une annonce de l’association Shams. Nawaat a contacté l’avocate et croisé les sources.