Nawaat Festival 20

Nawaat Festival #3: After Movie

Le Festival Nawaat s’est tenu pour sa 3ème édition du 15 au 17 décembre 2023, offrant un espace ouvert à un événement culturel alternatif et multi-arts. Cette édition, sous le thème de la résistance, a présenté aux festivaliers de la musique, du cinéma, de la photographie et de la danse. L’exposition photographique traditionnelle a mis en lumière les dynamiques sociales du pays, avec une occupation de l’espace public comme forme de révolte.

«Aita mon amour », entretien avec Widad Mjama & Khalid Epi

Bien avant qu’elle ne puisse comprendre les mots et leur poésie, depuis son plus jeune âge, Widad Mjama est fascinée par les Chikhates, ces femmes chanteuses et gardiennes d’une tradition datant du XIIe siècle. Le projet artistique de l’AÏTA est né de cette fascination. « Aita mon amour » est le nom de sa nouvelle création, produite en collaboration avec Khalil Epi. Par cette création, le duo a souhaité arracher cette poésie à l’oubli, rendre hommage à ces femmes majestueuses et faire résonner cet art typiquement marocain à l’ère numérique.

«Bon deuil», entretien avec Houcem Bouakroucha et Feteh Khiari

Oscillant entre profond bonheur et désespoir, Bon deuil !! nous immisce dans les échanges et l’intimité d’une jeunesse abandonnée. Composant à partir de leur vécu, deux danseurs nous prennent à témoins et reconstruisent par leur corps leur réalité tel un rituel pour faire le deuil d’une vie sacrifiée. Une œuvre poignante qui nous rappelle douloureusement nos échecs.

«Vagabondage», entretien avec Chahine dhahak

Fruit de plusieurs années de contemplation, la première exposition individuelle de Chehine Dhahak est une exploration visuelle de l’errance. Capturée au gré des rencontres fortuites, chacune de ses photos se présente tel un assemblage soigneusement orchestré, où l’harmonie visuelle et les proportions occupent une place prépondérante.

«Fashion WeAk», entretien avec Paco

Fashion WeAk est le tout premier album de Donc Pac. Cet album novateur incarne la fusion artistique qui caractérise le musicien, marquant l’union audacieuse entre la musique acoustique et électrique. Plongeant dans les influences éclectiques de l’artiste, Fashion Weak se présente comme un voyage musical, explorant les méandres du reggae, de la cumbia, du dub, de l’afro ou encore, du hip-hop.

«Memories of Concrete», entretien avec Yasser Jridi

« Memories of Concrete » est un court-métrage expérimental, aux confins du journalisme et de la création artistique. Le film basé sur des images prises au marché central, offre un cocktail détonnant qui mixe les enregistrements vidéo de corps en mouvement, avec des créations graphiques. Avec ses sons enregistrés et ses dialogues incrustés, le réalisateur met en évidence les contradictions et l’évolution paradoxale des Tunisiens.

«Les femmes entre violences et résistances», entretien avec Rihab Boukhayatia

Les chiffres sur les violences contre les femmes explosent. Dans les faits, en moyenne une femme est assassinée chaque mois par son époux. Les migrantes sont également exposées à toutes sortes de violences (sexuelles, économiques…) en Tunisie. Quelles sont les conséquences de ces violences ? Quelles sont les formes de résistance visant à endiguer la propagation de la haine ? Cette résistance parviendra-t-elle à établir une société plus égalitaire et libre pour les femmes ?

Nawaat Festival #3

Nawaat Festival est de retour pour sa 3éme édition, qui se tiendra du 15 au 17 décembre 2023. Pour l’occasion, nous ouvrons à toutes et à tous notre espace pour un évènement culturel alternatif et multi-arts, mettant en avant les artistes et les œuvres défendant nos valeurs communes de justice et de liberté. Cette nouvelle édition placée sous le signe de la résistance propose aux festivalier.es de la musique, du cinéma, de la photographie, et de la danse.

Highlights of 2021: Nawaat Festival #1 [Video]

A varied fare was on the menu for the first edition of Nawaat Festival, held on December 10-12 at our office in Tunis. Featuring the photo exhibition « Black Label » by Malek Khemiri, film screenings («The Oasis», «Kerkennapolis» and «Plasticratie»), a debate on « The 25 July Regime: Rupture or Continuity? » plus a concert by Vipa and VR Corner, the first edition of Nawaat festival kicked off what promises to be a landmark event on Tunisia’s cultural scene.

Nawaat 2021–Moment forts : Expo «Black label» de Malek Khemiri

Pas plus qu’il ne convient de traverser les photographies de Malek Khemiri au pas de course, il ne faut chercher dans Black Label une pratique du compte rendu. Sa démarche, soumise à l’autorité de l’actualité, n’en tend pas moins à la dépasser. Ces images prises entre janvier et février 2021, seraient-elles plus que des petits cailloux laissés derrière soi, des instantanés de mémoire ? Une expo tenue du 10 au 12 décembre dans le cadre de Nawaat Festival.

Nos moments forts de 2021 : Nawaat Festival #1 [Vidéo]

L’exposition photo «Black label» de Malek Khemiri, les projections des films «L’Oasis», «Kerkennapolis» et «Plasticratie» ainsi que le débat « Régime du 25 juillet : rupture ou continuité ? » le concert de Vipa et le VR Corner étaient au programme de Nawaat Festival, tenu le 10, 11 et 12 décembre dans nos locaux à Tunis. La première édition de Nawaat Festival l’a imposé comme le nouveau rendez-vous annuel incontournable du paysage culturel tunisien.

Nawaat Festival – Aftermovie

To celebrate its 17th anniversary, Nawaat has launched its own festival. Held from April 2-4 at its premises in the Belvédère district in Tunis, the event drew hundreds of visitors. Screenings of the documentaries “Non grata” and “Generation Manich Msamah”, debates as well as an exhibition of -Z-, and a mini-concert by Badiaa Bouhrizi were on the program.

Nawaat Festival – Aftermovie

Pour célébrer son 17ème anniversaire, Nawaat a lancé son propre festival. Tenu du 2 au 4 avril dans ses locaux au quartier du Belvédère à Tunis, l’événement a attiré des centaines de visiteurs. Des projections des documentaires « Non grata » et « Génération Manich Msamah » et des débats ainsi qu’une exposition de -Z- et un mini-concert de Badiaa Bouhrizi ont été au programme.