Entreprises communautaires : Entre franche opposition et soutien timoré

Le président Saied rêvait-il de susciter une version tunisienne de la ruée vers l’or en décidant la création d’entreprises communautaires ? Pour l’instant, on en est encore très loin. Le nombre de ces entités créés depuis la promulgation du décret y afférent est très faible. Et le manque d’enthousiasme que cette idée suscite parmi les Tunisiens n’augure pas de jours meilleurs pour ce projet présidentiel.

L’état de santé de Kais Saied : entre omerta et instrumentalisation politique

Jamais un président tunisien n’a été confronté, comme l’est Kais Saïed, à l’étalage sur la place publique de son état de santé. Cette épreuve a commencé dès l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle. Après s’être abstenu de commenter les rumeurs sur sa santé, notamment mentale, le chef de l’Etat vient pour la première fois de répondre à celles suscitées par son absence de fin mars-début avril 2023.

IMF-Tunisia agreement: a social time-bomb

Tunisia’s new agreement with the IMF is just two months away from becoming operational. The government, however, is far from being prepared to navigate what follows once it begins the precarious task of dismantling the subsidies system which covers basic goods and hydrocarbons. Rather than alleviating pressure on the country’s most vulnerable groups, it is likely to incite anger and indeed set off the social time bomb that it had hoped to disarm.

Accord FMI-Tunisie: L’amorce d’une bombe sociale

A deux mois de l’officialisation et de l’entrée en vigueur du nouvel accord avec le FMI, l’Etat tunisien est loin d’être dans les meilleures dispositions pour gérer la phase post-démantèlement du système de subvention des produits de base et des hydrocarbures. Il risque de provoquer la colère des plus démunies et, ainsi, faire éclater la bombe sociale au lieu de la désamorcer.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org