Petit plaidoyer en faveur d’une journée de la reconnaissance des femmes

Qu’on me permette ici d’affirmer que le principe d’une journée internationale des droits des femmes, encore plus que sa version locale, me dérange par son côté fortement marketé. Non pas simplement, on connaît la chanson, parce que consacrer un jour à une cause, quelle qu’elle fût, est aussi absurde que grotesque ; mais pour deux raisons essentielles, que je détaille dans ce qui suit.

ما معنى أن تكون “تاركوفسكي”؟

يُعد أندري تاركوفسكي أحد أعظم المخرجين السوفيات وأشهرهم. وتصنف أفلامه التسعة، اثنان قصيران وسبعة روائية، (بين عامي 1959 و1986) من طينة الأفلام التي تستحق أن يعاد مشاهدتها أكثر من مرة. كما أن مذكراته وكتبه فيها من الفلسفة والعمق ما يستحق البحث فيها.

En finir avec le vintage politique. La gauche du “monde d’après”

« Nous appelons à une haute politique, à un art politique, qui installe l’individu, sa relation à l’Autre, au centre d’un projet commun où règne ce que la vie a de plus exigeant, de plus intense et de plus éclatant, et donc de plus sensible à la beauté. » (Manifeste pour les “produits” de haute nécessité, par Ernest Breleur, Patrick Chamoiseau, Serge Domi, Gérard Delver, Edouard Glissant, Guillaume Pigeard de Gurbert, Olivier Portecop, Olivier Pulvar, Jean-Claude William, 2009).

Petite réflexion autour de nos réflexes démocratiques

Le principe de l’alternative est évidemment bien connu ; celui de la fourche, de la double option, souvent envisagée comme le pire et le « moins pire », de sorte que le choix rationnel – et donc sage – apparaît d’emblée comme évident : il faut évidemment tendre vers ledit moins pire, l’avaliser et le valider.

Mythe de la double caverne : Platon, Jean et Mohamed à l’heure du Covid-19

On connaît bien le mythe de la caverne platonicien. Des prisonniers qui ne savent pas qu’ils le sont, prennent pour la réalité les reflets et les ombres qu’ils voient sur les parois de l’antre qui les héberge. Imaginons que l’un d’entre eux, raconte Platon, soit conduit de force vers la sortie. Il sera ébloui par la lumière du soleil et sa première réaction sera de vouloir retourner dans la caverne.

L’œuf, le « sans-part », le Président et… Leibniz

Ces derniers jours auront été sans nul doute marqués par « l’épisode de l’œuf ». Rappelons-en toute de même brièvement la teneur. Sorti durant le couvre-feu nocturne pour aider à la distribution des aides alimentaires dans la région de Kairouan, Kais Said, noyé dans la foule qui s’était agglutinée apprenant sa venue, est brusquement pris à parti par un homme désespéré qui lui tend un œuf avant de s’éclipser, non sans avoir expliqué que c’était là tout ce dont il disposait pour dîner.

Pouvoirs, fonctions : la dialectique de la responsabilité politique reconsidérée

« La marge de manœuvre du Président de la République est limitée, c’est le chef de gouvernement qui est la véritable tête de l’exécutif, chef de gouvernement lui-même subordonné au Parlement ». La pandémie actuelle est une occasion supplémentaire de nous rappeler ce principe ; à ceux qui déplorent une certaine apathie du chef de l’Etat, l’on oppose immanquablement l’argument de la séparation des pouvoirs et la suprématie de la primature sur la magistrature suprême. Rien n’est pourtant moins sûr.