La Polit-Revue : Du neuf avec du vieux, ou la faillite des projets sociétaux

Au terme de deux semaines de rassemblements non-stop au Bardo, une question tautologique s’impose : « et maintenant ? ». Si les foules pro et anti pouvoir semblent s’être neutralisées, si la marée humaine du 6 août n’a pas été en mesure de transformer l’essai, c’est probablement parce que la contestation, encadrée par des élites politiques orthodoxes, n’a pas su se réinventer un discours.

Polit-Revue : Grand malaise au Caire, mansuétude judiciaire à Tunis

Quasiment passée au second plan, la discussion du projet de Constitution se poursuit dans un climat géopolitique et national tendu, annonciateur pour certains d’une reconfiguration globale. Alors que l’impasse politique se poursuit en Egypte, quelques centaines de partisans d’Ennahdha ont bravé jeûne et chaleur pour manifester samedi en soutien à la cause des Frères. Une cause « légitime », à défaut d’être une cause juste aux yeux de tous. Prévisible, la teneur revancharde à la tribune fait déjà polémique.

La Polit-Revue : Rive droite, rive gauche

Un an après une répression aussi féroce qu’incompréhensible, le 9 avril était cette année particulièrement attendu. De l’eau a coulé sous les ponts depuis, mais la veille de la 75ème commémoration de martyrs, les déclarations d’Ali Larayedh, totalement dans le déni, ne font rien pour apaiser le traumatisme d’un épisode noir de l’après révolution.

La Polit-Revue : Motions contre potions

La semaine politique du 1er au 7 avril 2013 est l’une de ces semaines en apparence plutôt calmes, mais qui recèlent une intense activité dans les arcanes aussi bien du pouvoir que de l’opposition. Chronique dédiée à la mémoire de mon ami Faouzi Ben Mrad