Eric, un Ivoirien hors-la-loi malgré lui en Tunisie

Au moment où les actions de contestation des membres de la communauté subsaharienne à Tunis se multiplient suite au meurtre du président de l’Association des Ivoiriens de Tunisie Falikou Coulibaly dimanche lors d’un braquage à la Soukra, Nawaat est parti à la rencontre d’Eric. Installé en Tunisie depuis mars 2017, ce jeune ivoirien de 31 ans s’est retrouvé dans l’incapacité de régulariser sa situation, comme des centaines de ses compatriotes. Contraint à renoncer à ses études, Eric travaille comme ouvrier de bâtiment. Il est confronté à différentes difficultés : agressions racistes, problèmes d’accès aux soins, exploitation au travail…

Tunisie 2014 : Médias, l’année des grandes manœuvres !

Quatre ans après, les médias tunisiens ne sont toujours pas sortis de l’ornière. L’épreuve des premières élections libres a montré que les journalistes tunisiens ont du mal à se défaire de la propagande et de la connivence volontaire. Le droit à l’information du citoyen a été, ainsi, submergé par le bruit et la fureur d’une bipolarisation annoncée. Mais la remise en cause de l’ordre ancien ne va pas de soi dans un contexte caractérisé par des violences contre les journalistes et un cadre légal bancal. De plus, la difficile fondation enclenchée par le régulateur a été contrariée par un dispositif légal inadéquat au vu de la déferlante des dépassements enregistrés.

ATIDE dénonce le laxisme de l’ISIE face aux infractions électorales

« Elections législatives 2014 : entre l’affirmation de la citoyenneté et la faiblesse de l’ISIE », tel était le thème de la conférence de presse tenue par l’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE). Pour l’ONG, avec les 9821 infractions enregistrés dans les 27 circonscriptions électorales, le bilan de ces législatives s’avère négatif.

إقبال جيد على مكاتب الإقتراع ومشاكل في التنظيم

تميّزت الساعات الأولى من صباح اليوم خصوصا بقدوم مكثّف للناخبين من كبار السنّ الذين عبّروا في تصريحات لنواة عن سعادتهم بمشاركتهم في الانتخابات وعن إصرارهم على القيام بواجبهم الإنتخابي حتى يساهموا في بناء تونس جديدة من أجل أبنائهم وأحفادهم. كما كانت هناك مشاركة لشبّان وشابات ممّن لم تتجاوز أعمارهم 18 سنة عبّروا أيضا عن سعادتهم بالمشاركة في الإنتخابات لأوّل مرّة مؤكّدين أنّهم صوّتوا لأحزاب اختاروها حسب قناعاتهم الشّخصية ولم يخضعوا لأيّ تأثير.

نواة ترصد تجاوزات وإشكالات الساعات الأولى من يوم الإقتراع

خلال متابعتها لسير الساعات الاولى من الإقتراع بمنطقة المدينة بتونس العاصمة وتحديدا بمكتبي الإقتراع بالمدرسة الصادقية ومدرسة سيدي علي عزوز، رصدت كاميرا نواة تشكيات المواطنين من بعض التجاوزات والإشكالات. وقد اشتكى عدد من مواطنين التابعين لهذه الدوائر الإنتخابية من عدم وجود أسمائهم بقائمة الناخبين مع تأكيدهم على قيامهم بالتسجيل، وقد عبر المتضررون عن استيائهم من حرمانهم من القيام بحقهم الإنتخابي ورغبتهم الشديدة في تدارك الأمر.

L’ISIE au consulat tunisien de Bruxelles : le spectacle de l’incompétence

Ce que vous allez lire défie l’imagination face aux incompétents qui organisent les élections en Belgique. Récit d’un citoyen lambda : Vous vous êtes levés, sans doute, comme moi, tout fier de prendre votre petit déjeuner et de vous rendre au consulat. Peine perdue ! Arrivé à 10h20 du matin, je constate une longue file qui part du trottoir jusqu’à l’entrée du bâtiment… J’ai mis les pieds dans le hall à 11h50.