Karim Traoré : de l’insertion à l’expulsion

Depuis dimanche, 29 novembre, Karim Traoré, migrant en Tunisie depuis 2011, a été empêché de quitter la zone internationale de l’aéroport de Tunis-Carthage après un court séjour en France. Sans nourriture, ni contact avec son avocate, le migrant ivoirien ne connaît pas les motifs de son arrestation, ni la décision de son expulsion vers son pays d’origine. Les autorités tunisiennes annoncent, mardi premier décembre, à Samia Jellassi, avocate de Karim, qu’il sera expulsé, sans donner d’explication ou de préavis.

أنباء عن إغلاق مخيم شوشة قريبا من قبل وزارة الدفاع

أكد الناطق الرسمي لوزارة الدفاع أنه سيقع إخلاء مخيّم الشوشة نهائيا، رغم بقاء قرابة 80 لاجئًا فيه. ويأتي هذا الإجراء بعد قرابة السنة والنصف من قرار الغلق الرسمي الذي صدر عن المفوضية العليا للاجئين. و يبقى السؤال مطروحا حول مصير هؤلاء ولماذا تتخلى عنهم منظمات الإغاثة ودولهم دون حل ؟

Mineurs non accompagnés de Choucha : Un avenir incertain

Il y a plus de deux ans, alors que la révolution libyenne débutait, le camp de Choucha avait été ouvert pour accueillir des civils fuyant les combats. Aujourd’hui ce camp ferme. Les migrants encore présents dans le camp se retrouvent sur le territoire tunisien sans vraiment savoir quoi faire et où aller…