JCC 2016 : Kaouther Ben Hania, le documentaire à hauteur d’enfant

Derrière la modestie apparente d’un documentaire qui n’a rien à nous vendre, « Zaineb n’aime pas la neige » ne passe pas inaperçu. En cinéaste de tête qui sait ce qu’elle veut, et qui veut dans les limites de ce qu’elle peut, Kaouther Ben Hania filme à hauteur d’enfant l’intimité d’une famille en pleine mutation. C’est un film solaire, aussi enneigées soient les épisodes de l’histoire qui s’y raconte. Primé  fin octobre au Festival Cinémed de Montpellier, le film est en lice dans la compétition longs métrages de la 27ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage.

« Pousses de printemps » d’Intissar Belaid : la révolution hors de ses gangues

Aux dernières nouvelles, la révolution tunisienne aurait commencé avec deux avions et un char. Bouazizi se serait immolé au moment où Ben Ali a pris la fuite et Leila la « coiffeuse », morte, réapparaîtrait un soir pour dévorer un passant. Qui l’aurait pensé ? Contre le regard dégrisé de faux lucides, « Pousses de printemps » choisit de faire un pas de côté. Dans ce beau court-métrage, la jeune cinéaste Intissar Belaid demande à quelques enfants du Kef, ce qu’ils pensent de la révolution. Le film a été projeté hier, 7 septembre, dans le cadre de la 4ème édition du Human Screen Festival de Tunis.

La révolution expliquée aux enfants…2021

Maman, maman, dis, c’est vrai que papa et toi vous avez fait la révolution quand vous étiez petits ? Et même qu’il y a eu plein de morts ?! Oui ma chérie, mais il n’y a pas eu de morts….juste quelques bléssés, des accidents. ET même que ton papa et moi, on a chassé Ben Ali !

إسمي فرح، عمري 9 سنوات وأعمل‎

خرج اليوم الألاف من جميع فئات و شرائح المجتمع للاحتفال بعيد الشغل الموافق لغرة ماي و الذي كان يوم عطلة لمعظم الشغالين. لكن كان مشهد أصحاب الأنشطة الغير مرخص لها كالباعة المتجولون و خاصة منهم الاطفال مشهدا يذكرنا أن الطريق لا يزال شاقا لحفظ حقوق الطفل و تحرير الباعة من البيروقراطية المهينة.