D’après Ghazi Mrabet, avocat de Weld 15, les deux rappeurs Mr Mustapha, Men-Ay et la journaliste Hind Meddeb seront traduits devant le juge cantonal à Ben Arous le 7 octobre 2013 selon les articles 125 et 226 du code pénal pour “outrage à un fonctionnaire et outrage public à la pudeur“. Quant aux rappeurs Spoiled Boy, Mr Brown, Franky et Weld Hamida, ils ont été relaxés.

Par ailleurs, la journaliste Hind Meddeb, qui devait comparaître ce matin, lundi 17 juin, devant le juge avec les rappeurs, a préféré quitter le territoire tunisien refusant ainsi la “justice tunisienne”. Sur son mur facebook elle a déclaré :

Je n’ai plus confiance dans la Tunisie d’aujourd’hui où pour une chanson, on condamne un rappeur à deux ans de prison ferme et on relâche ceux qui ont attaqué l’ambassade des Etats-Unis au mois de septembre dernier.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.