Sihem Badi, ministre des affaires de la femme et de la famille

Après un long débat à l’Assemblée constituante avec 174 députés présents /217, pour discuter de la motion de censure contre la ministre des affaires de la Femme et de l’Enfance Sihem Badi, le quorum nécessaire de 109 voix (majorité absolue) n’a pas été atteint.

  • Pour : 70 voix
  • Contre : 90 voix
  • Abstention : 14 voix

Ainsi, M. Badi continue a poursuivre ses fonctions à la tête du ministère.

Pour voir le détail des votes, rendez-vous sur le site de l’association Al Bawsala marsad.tn

 

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.