Devant-des-passants-sous-le-choc-les-agents-de-la-Protection-civile-sont-arrivés-20-min-après-l’incident-pour-secourir-le-jeune-homme-qui-s’est-immolé-par-le-feu-12-mars-2013-Photo-Abdelmalek-Batti

Adel Khadri, jeune vendeur à la sauvette de 27 ans, s’était immolé par le feu mardi en plein centre de Tunis, déplorant le chômage qui frappe la jeunesse.

Le jeune vendeur à la sauvette qui, désespéré par ses conditions de vie, s’était immolé, est décédé mercredi à l’aube, dernière illustration en date des tensions sociales en Tunisie auxquelles le nouveau gouvernement devra faire face une fois investi. “Il est mort aujourd’hui à 5 h 30 du matin des suites de ses graves brûlures“, a dit Imed Touibi, le directeur du Centre des grands brûlés de Ben Arous (banlieue de Tunis) où le jeune homme de 27 ans, Adel Khadri, était hospitalisé.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.