14 détenus en attente d’un jugement depuis le 17 avril 2011

Le tribunal militaire du Kef a fait libérer le jeudi 13 décembre les 14 personnes détenues dans le cadre d’une enquête sur les actes de violence de Siliana survenus en avril 2011. Ces habitants de la ville étaient en détention provisoire et dans l’attente d’un jugement depuis leur arrestation il y a 20 mois. La cour a donc accédé à la demande de la défense des accusés et a reporté la prochaine audience de ce procès au 17 janvier 2013.

Deuxième revendication des manifestants de Siliana satisfaite

La libération de ces détenus était l’une des principales revendications des manifestants de Siliana lors des manifestations qui ont paralysé la ville entre le 27 novembre et le 1er décembre dernier. La violente répression policière a fait plus de 200 blessés selon plusieurs ONG, parmi lesquels un grand nombre de personnes atteintes par des tirs de chevrotine au visage et dans le dos.

Après le limogeage du gouverneur de Siliana, la principale demande des habitants de la région, l’élargissement de ces détenus est la seconde revendication satisfaite par les autorités dans le but visiblement d’apaiser les tensions et les ressentiments encore forts chez les citoyens de Siliana.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.