Nous avons publié hier un article intitulé “Évènementiel en Tunisie : Passe droits & marché Truqué”. Après enquête de notre part il s’est avéré que les accusations portées par l’auteur mettant en cause une entreprise d’évènementiel ainsi que le porte parole du premier ministère sont infondées. L’accord entre la fondation Mo Brahim et l’entreprise en question n’est pas soumis au code des marchés publics et relevé d’une transaction privée.

Nous publions ici un droit de réponse de l’entreprise concernée. Nous rappelons également à nos lecteurs que, mise à part les articles signés de la rédaction de Nawaat.org, les auteurs et contributeurs sont responsables de leurs écrits.

La rédaction

Nous avons lu avec intérêt l’article « dénonçant une entreprise d’évènementiel qui a enfreint les règlements pour organiser un concert avec la Mo Ibrahim Foundation » le 11 novembre prochain à Tunis avec la complicité du Premier Ministère et le Ministère de la culture

Cette version des faits appelle de notre part les rectifications suivantes :

1-Notre entreprise oeuvre depuis des années pour la promotion des congrès, festivals et communication d’entreprise dans notre pays. Son équipe réunit une élite de professionnels de premier ordre et sa liste d’entreprises partenaires est des plus honorables. Dans chacune des manifestations que nous contribuons à organiser, nous incluons souvent un chapitre artistique ou culturel.

2- La Fondation Mo Ibrahim est une ONG internationale qui oeuvre pour la bonne gouvernance en Afrique et à ce titre attribue tous les ans un Prix international. Son fondateur, l’Homme d’affaires africain Mo Ibrahim a choisi de rendre hommage à la Révolution tunisienne et a décidé de tenir son forum annuel à Tunis en présence de centaines de dirigeants politiques et économiques de l’élite internationale. A cet effet ses équipes, sur la base de notre réputation et sur des conseils de leur network international, ont contacté notre agence afin d’étudier la faisabilité de ce projet.

Par ailleurs, La Fondation Mo Ibrahim, pour remercier la jeunesse tunisienne pour sa participation active à l’avènement de la démocratie, a été décidé d’organiser un concert de haute tenue artistique (avec un prix d’accès symbolique) et dont l’intégralité des recettes seront reversées au Croissant Rouge tunisien.

Notre mission consiste à assister la Fondation Mo Ibrahim pour la tenue du Forum ainsi que certains aspects relatif au concert (sécurité, communication, catering , print..)

La production artistique et technique étant INTEGRALEMENT prise en charge par la Fondation Mo Ibrahim à partir de Londres. Lors de son passage en Tunisie, Mo Ibrahim a personnellement rencontré le ministre de la Culture pour lui faire part de ce projet de concert à caractère humanitaire et caritatif et non commercial.

Respectueux des règlements, Nous avons donc déposé un dossier complet sur cette action au Ministère de la Culture pour obtenir l’autorisation administrative pour ce concert humanitaire au nom de Mo Ibrahim, dont la totalité de la recette, je le répète, est au bénéfice du Croissant Rouge Tunisien

3-Nous souhaitons que ces rectifications éclaireront les auteurs de cette fausse information qui auront sûrement à cour de vérifier leurs informations au préalable sans diffamer une entreprise respectable qui doit tout à son mérite et à l’effort de ses équipes.

Ecomevent

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.