Par Skander Mzah,

Parmi les nombreuses locutions désignant la France on peut trouver « Pays ou patrie des droits de l’homme », « pays des lumières » ou encore avec toute la modestie du monde « la grande patrie ».

20000 réfugiés Tunisiens nous ont prouvé que ces locutions ont perdu tout leur sens.

Pendant que la Tunisie accueille des milliers plus de 1500000 jusque là mettant en péril les ressources et la sécurité du pays l’Algérie ferme sa frontière et la France ouvre son clapet et pleurniche.

Le gouvernement Français a bafoué tous les principes des droits de l’homme sous les yeux impuissants et sans aucune réaction de l’ONU. Une question me vient au passage « A quoi sert l’ONU ? ». Mais le gouvernement Français ne s’est arrêté en si bon chemin, voyant que la xénophobie de l’UMP et du FN devenait populaire et à des fins électorales ; il a dénigré l’union européenne en refusant les cartes provisoire octroyées par l’Italie. La encore je me pose des questions : « Où est l’Union européenne ? Où est l’ONU ? ».

Nos 20000 compatriotes sont arrivés sur le sol Français ; affamé, sans le sou, sans endroits où loger sans grand-chose à se mettre sur le dos.

Quelques associations bougent mais ce n’est pas suffisant. Elles ne disposent pas d’assez de moyens.

Là encore je repose la question « Où est l’ONU ? Où sont tous les organismes internationaux ? ». Mais je vais poursuivre par demander : « Où sont les Tunisiens ?».

En 2009 on estimait à 598 504 le nombre de Tunisiens installés en France. Où est tout ce beau monde ? Pourquoi on ne voit pas de manifestations géantes à Paris ?

Pourquoi demandons nous aux Français de faire ce que nous ne faisant pas pour nos frères ?

500 000 Tunisiens vivant en France pour enfin de compte faire une manifestation d’à peine 500 personnes pendant le 14 Janvier ! Bon ok ils avaient la trouille, chose qu’on n’a pas eu quand le ciel pleuvait des balles. Mais maintenant ils ont peur de quoi ? Peur qu’on leur dise dégagez vous aussi ? Peur qu’on les associe à ces immigrés ?

Ces réfugiés ont certes besoin de nourriture et de vêtements, ils demandent un travail et un toit sous lequel dormir mais ils demandent aussi « leur dignité ».

Et à vous Tunisiens en France de la demander car ça en va aussi de votre dignité à vous. Quand votre président considère la possibilité de vous imposer un choix entre votre nationalité maternelle et la nationalité Français, je pense que vos libertés sont profondément touchées.

Beaucoup de gens bougent je le sais et je le suis de prêt mais ce n’est assez. Des milliers

de Tunisiens ont risqué et risquent encore leur vie pour que nous tous on soit fière d’être Tunisien. C’est à votre tour de faire votre part dans cette révolution.

Pendant les événements de Janvier beaucoup de mes amis installés en France me demandaient ce qu’ils pouvaient faire, s’il fallait qu’ils viennent à Tunis ; je leur répondais qu’il fallait attendre.

Il est temps de bouger maintenant ! Mobilisez vous !!

Arrêtez ces concerts et autres manifestations culturelles !

Arrêtez d’exhiber et d’utiliser la bataille de vos compatriotes sans mener la votre !

Vous êtes plus de 500 000 en France !

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.