Photo de Moutia Ayari

 

Quand un homme rejoint son seigneur, ce qui se passe sur terre ne le préoccupe plus..
Quand un brave rejoint son seigneur, il laisse sur terre les récits de sa bravoure et de son courage en guise d’inspiration et modèle pour les vivants qui ont en besoin..

Mais quand un martyr rejoint son seigneur.. Il n’est jamais mort, il demeure vivant, bien vivant, au coeur des braves de la terre.. Quand un sang chaud, pur, et bien Tunisien est versé par l’un de nos braves comme ultime expression d’amour pour notre patrie, on cri “Allahou akbar – Dieu est grand”..

Quand un sang chaud, pur, et bien Tunisien est versé par l’un de nos braves comme ultime sacrifice pour honorer notre cause noble, on se lève pour honorer l’homme en renouvelant notre engagement pour sa cause et en nous déclarant tout prêt à le rejoindre..

Combien de fois, nous avons chanté, crié, et pleuré notre amour à cette patrie..
Combien de fois, nous avons juré de nous sacrifier pour elle..Tellement de fois.. Pendant ce temps là, des hommes et des femmes l’ont tout simplement fait!

Colonel Taher AYARI était l’un de ces braves qui, au moment où nous nous sommes livrés à des débats stériles créant ainsi la division et la confusion, lui il s’apprêtait à verser son sang pour la cause, et pour nous… Et il l’a fait!
Nous, Tunisiens, tous autant que nous sommes, sommes lié par un pacte signé par le sang béni de nos martyrs.. Le pacte de la liberté! Honorons les en renouvelant notre engagement et notre adhésion!

Photo de Winston Smith

Personne n’a prit l’âme du Colonel Taher AYARI… C’est lui qui l’a donné.
Le 18 Mai 2011, Colonel Taher AYARI a tout simplement versé son sang pour ce qu’il a, durant toute sa vie aimé et vénéré le plus, sa patrie.. La nôtre!

Colonel Taher AYARI

Colonel Taher AYARI n’est pas mort, les martyrs ne meurent pas.. Colonel Taher AYARI n’est pas mort, il n’a jamais été aussi vivant!

A chaque fois que les braves se lèveront pour la même cause pour laquelle il a fait l’ultime sacrifice, son âme se renouvelle et s’incarne en eux..

Les convictions font l’homme et dictent ses engagements et jamais le contraire.. Les braves se lèvent avec des hommes et meurent pour des causes et jamais le contraire..
Ceci est un hommage à Colonel Taher AYARI (Dieu ait sont âme) et à tout les martyrs de notre chère patrie..Ceci est une invitation pour renouveler un pacte, à son honneur et à celui de nos martyrs..

Parceque vous êtes toujours là permettez moi, Colonel AYARI, de m’adresser à vous..
Parceque vous êtes toujours là, permettez nous, colonel AYARI de faire de vous un autre symbole, dieu sait qu’on en a besoin en ces temps durs!

Colonel Taher AYARI

Je ne suis pas un militaire, je vous ferais pas un salut militaire… Je suis un citoyen Tunisien, je suivrais tout simplement votre piste bénite et je continuerais le combat pour une Tunisie libre… C’est mon salut!

Gloire à vous… Et que notre chère patrie soit bénite pas le sang que vous avez, courageusement, versé…
Merci, nous honorerons votre mémoire… Nous continuirons le combat!

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.