Elyes Jouini droit de réponse


 
NDLR : Suite à l’article de M. Nejib Khalil mettant en cause M. Elyès Jouini, nous avons reçu la présente réponse de ce dernier :

 

Je m’étonne que votre site fasse écho à des propos purement diffamatoires. Comment qualifier autrement des propos anonymes sur le délit d’initié (qui est effectivement une chose très grave) mis en parallèle avec des éléments de bio me concernant totalement déformés et erronés.

1. Je n’ai jamais détenu d’actions de la Star (ce qui de facto éteint toute présomption de délit d’initié). Ce n’est cependant pas le seul élément erroné ;

2. L’étude réalisée sur le secteur des assurances remonte à 2000, soit plusieurs années avant l’entrée de Groupama dans la Star ;

3. Je n’ai jamais conseillé Groupama ni sur la Star ni sur quoi que ce soit d’autre. J’étais coordonnateur, en tant qu’universitaire, d’une chaire de la Fondation du Risque, Fondation bénéficiant à son tour du mécénat de Groupama (de même qu’ils financent le bateau de Franck Cammas ou encore le cinéma via la Fondation Groupama-Gan).

Je trouve que les méthodes du journaliste signataire (s’il existe) sont déplorables et je me serais attendu à plus de clairvoyance de la part de votre rédaction.

Elyes Jouini, 1er mars 2011

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.