Les info de ce post ne sont plus à jour.

Merci de consulter ce billet plus détaillé sur le même sujet

 

Ce matin, nos despotes habituels de l’information viennent de bloquer l’IP 209.85.229.141 derrière le certificat HTTPS de Google App Engine.

Ils cherchent ainsi à bloquer les informations et les outils que nous mettons à dispositions des Tunisiens via ce service. C’est ainsi que la page HTTPS des bookmarklets « https://astrubal-bookmarklet.appspot.com » tout comme (et surtout) le site https://tunileaks.appspot.com viennent d’être bloqués. Sans compter toutes les autres ressources que nous avons mises en ligne sur appspot.com comme nos différents proxies zabastan.appspot.com tunisistan.appspot.com astrubal.appspot.com .

Donc pour s’en prendre aux informations diffusées par l’équipe de Nawaat, notre censeur charcute sans vergogne l’univers internet des Tunisiens, faisant fi de tout ce qui est de nature à handicaper l’économie nationale. Pour peu qu’une information alternative ne passe pas, tous les sacrifices sont envisageables.

Toujours est-il, l’objet de ce post, c’est pour fournir encore un moyen pour contourner la censure des pages mentionnées.

Il est à noter que les services de Google utilisent de nombreuses IP. C’est ce qui s’est avéré ce matin à propos d’appspot. En échangeant avec Syflux et Sami sur Twitter, ils m’ont confirmé que de leur côté ils avaient des IP différentes. Aussi, la voie m’a semblé toute tracée pour court-circuiter les serveurs de DNS grâce au fichier hosts du système(*).

Ainsi, pour faire face à la censure, il est possible d’utiliser ces IP alternatives au sein dudit fichier «Hosts ». Voici un exemple du mien, pour contourner les derniers blocages :

 

Fichiers Hosts
Mon fichier Hosts sur mon ordi.


 

Fichiers Hosts sur Iphone
Le même fichier sur mon mobile


 

Donc, il suffit d’insérer la ligne suivante pour passer outre la censure de Tunileaks :
209.85.149.141     tunileaks.appspot.com

 

Il est certain, que ceci n’est qu’un moyen provisoire, en attendant des jours meilleurs. Mais sûrement, et d’ici là, la «chienne au front bas» sera déjà passée par là pour griller ces nouvelles IP. Mais pas grave, nous aussi, on repassera avec de nouveaux moyens, jusqu’à ce que nos libertés fondamentales garanties par la Constitution de la République soient respectées.

Astrubal, le 2 décembre 2010

http://astrubal.nawaat.org/
http://nawaat.org/
Mon compte sur Twitter @astrubaal
Celui de Nawaat.org @nawaat

 
———————-
(*) – Sur Mac, voici le chemin du fichier Hosts:
/private/etc/hosts
– Là sur Windows :
c:\winnt\system32\drivers\etc\hosts
– et si vous êtes sur Linux, c’est que vous savez déjà où se trouve ce fichier :)

 

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.