Une leçon de bassesse à la Karoui & Karoui offerte à l’occasion de la mascarade électorale de 2009.

A noter, que cette “offrande” à Ben Ali surpasse par sa vilenie pathétique les pires oeuvres de la propagande officielle qui, jusqu’ici, n’avait pas osé, les chansons à la gloire du président à vie…Quel gâchis de talent !

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.