Quoi de plus légitime et normal quand on est jeune, étudiant et doté d’un minimum de conscience que de se sentir concerné par l’amélioration des conditions de logement et d’études des dizaines de milliers de jeunes tunisiens inscrits à l’université. Et quoi de plus pacifique comme action de protestation que d’organiser des sit-in dans une résidence universitaire pour faire entendre ces revendications?

Et pourtant…Ce qui est considéré sous d’autres cieux moins répressifs comme une demande légitime et un engagement plutôt sain est systématiquement puni par de lourdes peines de prison en Tunisie, ce pays qui continue de se targuer d’être à l’initiative du programme onusien “2010, année internationale de la jeunesse”…Quelle hypocrisie!

Arrêtés dans la violence et vraisemblablement maltraités, plusieurs étudiants militants et sympathisants du syndicat des étudiants sont aujourd’hui privés de leur liberté. Des procès sans droit de défense les condamnent à des peines disproportionnées par rapport à ce qu’on leur reproche, comme s’il y avait quelque chose de reprochable dans leur engagement. L’exemple des condamnés de Manouba ne suffisant pas, d’autres procès similaires semblent être en cours de préparation. Des militants de la ville de Sousse et de Bir el-Bey ont été arrêtés pour les mêmes motifs…

Cette fuite en avant et cet acharnement contre les étudiants semblent constituer un premier “défi à relever“, pour reprendre ce beau slogan de propagande, que le pouvoir s’est fixé pour ce cinquième quinquennat. Et comme par enchantement, c’est quand les choses empirent dans les faits qu’elles semblent aller au mieux dans notre presse schizophrène. Ainsi, devrions-nous nous réjouir de la “Déclaration de Tunis pour un meilleur avenir des jeunes” qui vient d’être prononcée pour promouvoir “l’approche tunisienne en matière de promotion de la jeunesse“…

A quand des “stages de promotion” dans les geôles tunisiennes pour tous les jeunes du monde?

Carpe Diem

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.