Alors que des centaines d’ONG et organisations citoyennes se mobilisent à travers le monde pour condamner les crimes de guerres commis par l’armée israélienne dans la bande de Gaza, un site israélien diffuse depuis le 20 janvier un dessin animé « humoristique » qui met en scène les mésaventures de deux jeunes apprentis-terroristes palestiniens !

La mini-série est « destinée à se « moquer des terroristes » palestiniens sans amalgame avec l’Islam. » nous dit le nouvelObs.com qui en parle dans son édition électronique du 27 janvier.

En effet, la série intitulée « Ahmed and Salim » met en scène deux jeunes terroristes en herbe qui semblent préférer jouer avec leur Ipod et leur console Wii qu’à jouer les bombes humaines dans les bus israéliens. Leur commandant et père ne sais plus quoi faire pour qu’ils s’appliquent et réussissent leurs tentatives d’attaques suicides qu’ils ratent systématiquement.

Empruntant le graphisme de « South Park », le dessin animé politiquement incorrect qui excelle dans l’art de la parodie sociale, les deux auteurs de “Ahmed and Salim” sont loin d’avoir le talent des hauteurs de la série américaine.

Même si on esquisse un sourire devant certaines situations et même si dans l’absolu cette série aurait pu être une bonne parodie des logiques de guerre qui prévalent dans les deux bords, l’état d’Israël ne semble à aucun moment mis en cause dans cette série.

Des le premier épisode le parti pris est flagrant. Le père des deux enfants se balade avec son kalach entouré des femmes de la maison (en bourqa bien sur) en parlant une langue inventée imitant le dialecte palestinien.

Le journal télévisé, dans ce « pays » imaginaire commence sur un ton grave en annonçant qu’“un bus israélien est arrivé à destination sain et sauf avec tous ses passagers ». Et que nos deux jeunes kamikazes maladroits ont, en fin de compte, explosé un bus qui transportait des arabes !

Tiens. Tiens ! Ça ne vous rappelle pas le leitmotive des flayers balancées par l’armée israélienne sur les gazaouis pour les « convaincre » que la cause de leur malheur n’est pas leurs bombardements meurtriers mais plus tôt le Hamas qui les tiendrait « en otage ». Le même message qui a été servi au libanais pendant la guerre de 2006 contre le Hezbollah.

Certains « responsables » israéliens ne sont ils pas allés jusqu’à accuser le Hamas « de tuer leurs propres enfants pour faire mal paraitre Israël dans les médias» ?! Comme par hasard, c’est ce que tente de faire à tout prix ce père de famille odieux qui rêve de voir ses enfants réussir leurs opérations suicides et donc de mourir.

Produit par le site israélien « Sugar Zaza », “cette vidéo n’a pas pour but de se moquer des musulmans mais des terroristes. Qui, comme nous le savons tous, sont une bande de trous du cul. Pour ceux qui se sentent facilement offensés, s’il vous plaît, ne regardez pas“, nous disent avec beaucoup de « finesse » les auteurs israéliens. Après ce premier épisode on a du mal à croire à l’innocence de leur propagande…« artistique »…

Malek Khadhraoui
http://stranger-paris.blogspot.com
http://nawaat.org

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.