Ecrit par : Carpe Diem
http://carpediem-selim.blogspot.com/

 

uma upm


 

J’ai appris deux choses aujourd’hui: la première est que l’UMA existe toujours;  la deuxième est que l’UPM a peut-être fini d’exister… La Libye, qui est actuellement à la présidence de l’UMA,  a annoncé aujourd’hui que les pays de l’UMA allaient « réviser » leur adhésion à ce projet cher à Sarkozy :

« Les pays membres de l’Union des pays du Maghreb Arabe ont entrepris la révision de leur participation à l’Union pour la Méditerranée, à cause de l’agression Israélienne sur la bande de Gaza ».

« Réviser » voulant dire en langage diplomatique « remettre sérieusement en question », peu d’espoirs subsistent encore aujourd’hui pour que ce projet ne se concrétise un jour. Une tentative de sauvetage a pourtant été menée par  un « Lobby d’économistes » qui a lancé « l’Appel de Tunis ». Un appel qui n’a pas porté plus loin que Tunis…

Les opinions maghrébines ont commencé à converger au sujet de l’UPM depuis plusieurs mois déjà, depuis le moment où les pays du Maghreb ont compris qu’ils n’avaient finalement pas grand-chose à gagner au deal : beaucoup d’ambition, des moyens faibles, et très peu de changements dans l’équilibre des forces. Le Maroc a boudé l’inauguration en n’envoyant qu’un Prince à la place du Roi ;  La Libye était absente et l’Algérie très discrète. La Mauritanie était invitée au nom de l’UMA. Seule la Tunisie affichait encore un grand sourire Juillet dernier, s’accrochant alors à l’espoir de décrocher le Secrétariat, après avoir perdu le siège, et ce, malgré tous ses « atouts »…Décembre 2009, la Tunisie perd aussi le Secrétariat et demande le divorce. Elle rejoint ainsi le club des mécontents,  

S’ils ne se retirent pas officiellement de l’UPM, les pays de l’UMA gèlent le processus avec cette initiative. La guerre à Gaza a favorisé le consensus au sein de l’UMA, et les pays du Maghreb ne s’exposent pas vraiment  en parlant au nom de l’UMA. L’enthousiasme de Sarkozy était grand quand il attribuait à son UPM des vertus de « Normalisation ». C’était sans compter avec le coup de pied dans la fourmilière donné par Israël dans toute la région…

Source : Carpe Diem, le 22 janvier 2009
http://carpediem-selim.blogspot.com/

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.