À l’issue de l’élection de la Tunisie au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU et face à l’extraordinaire machine de désinformation de la dictature, il n’est pas inutile de faire ces quelques observations.

Si effectivement la majorité requise pour être élu au Conseil des droits de l’Homme est de 96 voix, cela ne veut pas nécessairement dire que le pays qui atteint ou dépasse les 96 voix se trouve automatiquement élu.

En effet, des pays comme le Portugal (ayant obtenu 122 voix), la Grèce (117), la Thailande (120), le Nicaragua (119) et le Liban (112) n’ont pas été élus. Pour le cas du Portugal, celui-ci a obtenu le suffrage de près des 2/3 des membres de la communauté internationale. Idem pour la Grèce qui avoisine ce même taux !

Ces pays, malgré leurs scores très honorables, n’ont pas été élus, car ils appartiennent à des groupes où la concurrence existait avec un nombre de candidatures qui dépassait le nombre des sièges à pourvoir.

Pour le cas de la Tunisie, celle-ci fait partie du groupe Afrique, pour lequel en définitive, il n’y avait que 13 candidats pour 13 sièges à pourvoir. Certaines dépêches avaient parlé d’une 14e candidature, celle du Kenya. Le décompte final des résultats mentionne pourtant 13 candidatures. Le Kenya s’est-il retiré juste au dernier moment ? Je ne sais pas, c’est à voir …

Toujours est-il que, sur les 13 candidats du groupe Afrique, tous, manifestement, se devaient d’être élus par défaut. La seule incertitude qui demeurait, c’était celle du décompte des voix. Or, ce décompte effectué, il positionne la Tunisie parmi les trois derniers de la liste :


- Ghana : 183 voix ;

- Zambie : 182 voix ;

- Sénégal : 181 voix ;

- Afrique du Sud : 179 voix ;

- Mali : 178 voix ;

- Maurice : 178 voix ;

- Maroc : 178 voix ;

- Gabon : 175 voix ;

- Djibouti : 172 voix ;

- Cameroun : 171 voix ;

- Tunisie : 171 voix ;

- Nigeria : 169 voix ;

- Algérie : 168 voix ;

A noter également, que certains pays Africains qui n’étaient apparemment pas candidats tels l’Égypte, Madagascar et la Tanzanie ont obtenu chacun une voix … (ont-ils voté pour eux-mêmes ou sont-ce des votes pour narguer l’esprit de ces élections !)

Voilà comment la Tunisie élue par défaut, dans un groupe où il n’y avait pas de concurrence, et quand bien même comptant parmi les pays (de son groupe) ayant obtenu le moins de voix, devient une occasion rêvée pour la propagande officielle qui fanfaronne et clame sur tous les toits « Brillant succès », « majorité écrasante » etc.

Et, Sans doute, il y aura bien quelqu’un qui va oser crier encore plus que les autres, pour expliquer que du fait que la Tunisie ait obtenu plus de voix que le Portugal ou la Grèce, cela incarne indiscutablement un hommage de la communauté internationale rendu à la Tunisie, dont le régime de son « guide éclairé » est autrement plus estimable que celui de ces pays.

Du reste, ce matin, ceux qui ont consulté les médias, n’ont-ils pas eu un avant-goût en ce sens dans les messages de félicitation adressés à Ben Ali… du style :

« Les signataires de ces messages font part, au Chef de l’Etat, de leur fierté pour ce brillant succès réalisé, au niveau international, par la Tunisie, en obtenant une forte majorité de voix à cette élection. Il s’agit d’une reconnaissance du bien fondé de la politique du Chef de l’Etat et de la clairvoyance de sa vision des droits de l’Homme, ainsi que de ses efforts inlassables pour les enrichir, en consacrant la complémentarité entre leurs dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles, indiquent les signataires.

La Tunisie est digne de cet hommage rendu par la communauté internationale pour l’intérêt majeur accordé aux droits de l’Homme par le Chef de l’Etat qui en a fait une constante au niveau des orientations, des programmes et dans la pratique quotidienne et le vécu des Tunisiens, ce qui a permis de consolider les libertés et d’enraciner les valeurs de tolérance, de solidarité et d’entraide. » (Cf. cette dépêche )

Aux auteurs de ces messages, il ne faudrait surtout pas leur dire que beaucoup parmi ceux qui désirent “avoir la peau” de l’ONU, avant même d’exposer les résultats de ces élections, nous présentent la liste honteuse des pays élus… pourtant connus pour leurs graves violations des droits humains.

Voici le récapitulatif des résultats des élections au Conseil des droits de l’Homme (à voir aussi les vidéos de L’ONU plus bas).

Source : crin.org

First Members of the Human Rights Council: Human Rights Council Election Results (47 seats, 96 votes required)
Candidates: 64 total
Final Result
1st Ballot Votes: 191 Member States voting
2nd Ballot: Restricted to 6 counties with highest results in last ballot, 189 Member States voting
3rd Ballot: Restricted to 2 countries with highest results in last ballot, 189 Member States voting
Term length (years)
African States: 13 Seats; 13 candidates
1. Ghana
Elected
183
2
2. Zambia
Elected
182
2
3. Senegal
Elected
181
3
4. South Africa
Elected
179
1
5. Mali
Elected
178
2
6. Mauritius
Elected
178
3
7. Morocco
Elected
178
1
8. Gabon
Elected
175
2
9. Djibouti
Elected
172
3
10. Cameroon
Elected
171
3
11. Tunisia
Elected
171
1
12. Nigeria
Elected
169
3
13. Algeria
Elected
168
1
Asian States: 13 Seats; 18 candidates
1. India
Elected
173
1
2. Indonesia
Elected
165
1
3. Bangladesh
Elected
160
3
4. Japan
Elected
158
1
5. Malaysia
Elected
158
3
6. Pakistan
Elected
149
2
7. Republic of Korea
Elected
148
2
8. China
Elected
146
3
9. Jordan
Elected
137
3
10. Philippines
Elected
136
1
11. Bahrain
Elected
134
1
12. Saudi Arabia
Elected
126
3
13. Sri Lanka
Elected
123
2
14. Thailand
Not elected
120
15. Lebanon
Not elected
112
16. Kyrgyzstan
Not elected
58
17. Iran
Not elected
58
18. Iraq
Not elected
52
Eastern European States: 6 Seats; 13 candidates
1. Russia
Elected
137
3
2. Poland
Elected
108
1
3. Czech Republic
Elected
105
1
4. Azerbaijan
Elected
95
103
3
5. Lithuania
Not elected
92
86
6. Slovenia
Not elected
91
88
80
7. Ukraine
Elected
91
109
2
8. Romania
Elected
89
95
98
2
9. Hungary
Not elected
79
48
10. Armenia
Not elected
70
11. Latvia
Not elected
50
12. Georgia
Not elected
35
13. Albania
Not elected
31
Latin American and Caribbean States: 8 Seats; 10 candidates
1. Brazil
Elected
165
2
2. Argentina
Elected
158
1
3. Mexico
Elected
154
3
4. Peru
Elected
145
2
5. Guatemala
Elected
142
2
6. Uruguay
Elected
141
3
7. Cuba
Elected
135
3
8. Ecuador
Elected
128
1
9. Nicaragua
Not elected
119
10. Venezuela
Not elected
101
Western European and Other States: 7 Seats; 9 candidates
1. Germany
Elected
154
3
2. France
Elected
150
2
3. United Kingdom
Elected
148
2
4. Switzerland
Elected
140
3
5. Netherlands
Elected
137
1
6. Finland
Elected
133
1
7. Canada
Elected
130
3
8. Portugal
Not elected
122
9. Greece
Not elected
117

 
 Ci-joint les séquences vidéo de l’ONU relatives à ces élections :

09 May 06

1- General Assembly : Election of 47 members of the Human Rights Council.

- Webcast : Archived Video – English : PM Session 2 Results 27 minutes.

- Webcast : Archived Video – Original Language : PM Session 27 minutes.

2 – General Assembly : Election of 47 members of the Human Rights Council.

- Webcast : Archived Video – English : PM Session Results 12 minutes.

- Webcast : Archived Video – Original Language : PM Session Results 12 minutes.

3 – General Assembly : Election of 47 members of the Human Rights Council.

- Webcast : Archived Video – English : PM Session 12 minutes.

- Webcast : Archived Video – Original Language : PM Session 12 minutes.

Astrubal, le vendredi 12 mai 2006
astrubal.nawaat.org
www.nawaat.org

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.