BIEN SÛR, DIREZ-VOUS.
MAIS QU’EN SAVEZ-VOUS EXACTEMENT ?

Présentation de la Chronique de Guantanamo, publiée par Le Collectif Guantanamo France.

«  Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé »

Article 9 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

La CHRONIQUE DE GUANTANAMO est une « newsletter » électronique publiée par le Collectif Guantanamo, lancée en février 2003. Depuis avril 2004, elle paraît 2 fois par mois, le 1er et le 15 du mois. Elle entre aujourd’hui dans sa troisième année. En 23 mois, nous avons constitué la plus importante base de données en langue française sur Guantanamo, soit l’équivalent d’une dizaine de livres de 220 pages, accessible à tous ceux qui savent lire sur 2 sites web. Nous entendons continuer, élargir et approfondir ce travail. Mais cela ne sera pas possible sans vous.

Le 10 janvier 2005, cela fera 3 ans que 545 hommes de 40 pays sont détenus illégalement par les USA. 202 autres ont été libérés, dont une partie ont été emprisonnés dans leur pays. Exiger qu’ils soient libérés ou jugés équitablement nous semble naturel. Ce n’est pas l’avis de la Maison blanche et du Pentagone, qui ignorent depuis 6 mois un verdict de la Cour suprême US ordonnant que ces prisonniers aient la possibilité de remettre en cause leur détention devant une juridiction ordinaire.

Le Collectif Guantanamo a été créé en France en février 2003. Cette association a pour but d’organiser une campagne mondiale d’information et de solidarité pour défendre les droits de toutes les personnes détenues par les USA comme ³combattants ennemis illégaux² à Guantanamo, Bagram et ailleurs.

Son appel fondateur, « Guantanamo : premier camp de concentration off shore de l’Empire ! », peut être lu en 9 langues [ allemand, anglais, arabe, créole, danois, espagnol, français, russe, suédois ] en allant à :
http://www.gwadaoka.org/guantanamo_appel_fr.htm

Son outil principal est le travail d’information. Le Collectif publie des informations sur la « galaxie Guantanamo » à un rythme quasi-quotidien sur deux sites internet. Ces informations sont reprises et diffusées tous les 15 jours dans une lettre électronique appelée CHRONIQUE DE GUANTANAMO. Si vous voulez vous lire, puis vous abonner à cette CHRONIQUE, il suffit de nous envoyer un mail à collectif.guantanamo@gwadaoka.org

Cette Chronique contient donc toutes les informations publiées au jour le jour sur les sites http://quibla.net et http://www.gwadaoka.org/guantanamo.htm

POUR RECEVOIR CETTE CHRONIQUE LE 1er et LE 15 DE CHAQUE MOIS, ENVOYEZ UN MAIL INTITULÉ : « OUI, JE M’ABONNE ! » À : collectif.guantanamo@gwadaoka.org. Signalez-nous si vous souhaitez apporter une contribution financière. Nous vous indiquerons comment procéder.

Nos vœux pour 2005 sont simples, clairs et nets : le Pentagone et la Maison blanche doivent libérer les 545 otages détenus illégalement sur la base yankee de Guantanamo depuis le 10 janvier 2002. Ou au moins, ils doivent respecter la sentence émise en juin 2004 par la Cour suprême US, stipulant que les détenus ont le droit de remettre en cause leur détention devant une juridiction ordinaire. Le martyre des hommes enfermés dans le premier camp de concentration off shore de l’Empire, entrera le 10 janvier dans sa quatrième année. C’est une insulte à l’humanité. Pensez à eux !

Merci de votre attention

pour le Collectif Guantanamo,

Le président

Fausto Giudice

1er janvier 2005 /20 Dhul Qa’dah 1425

PS : NOTRE TRAVAIL ÉTANT TOTALEMENT BÉNÉVOLE, TOUTE CONTRIBUTION FINANCIÈRE VOLONTAIRE EST LA BIENVENUE. EN NOUS SIGNALANT VOTRE ABONNEMENT, INDIQUEZ-NOUS ÉVENTUELLEMENT SI VOUS SOUHAITER VERSER UNE CONTRIBUTION. NOUS VOUS INDIQUERONS ALORS COMMENT PROCÉDER. MERCI D’AVANCE.
Collectif Guantanamo, 5 rue de Douai, F-75009 Paris – Tél. 00 33 (0)6 13 99 28 86,

Courriel : collectif.guantanamo@gwadaoka.org
Sites web : http://quibla.net et http://www.gwadaoka.org/guantanamo.htm

Inscrivez-vous

à notre newsletter

pour ne rien rater de nawaat.org

Leave a Reply

Your email address will not be published.